Loki n’était pas très intelligent quand Stan Lee l’a crée

Loki a droit à sa propre série, actuellement diffusée sur Disney+ à raison d’un épisode par semaine. Le dieu de la malice est réputé pour sa ruse, à l’opposé de son demi-frère Thor qui représente la force. Mais à ses débuts, Loki n’était pas forcément très intelligent. Du moins lorsque l’illustre Stan Lee l’a imaginé, lui qui a également travaillé avec DC Comics. Tout commence en 1952 avec Mystery # 85. Le personnage fait ses débuts, décrit comme très vil. Mais le célèbre auteur a fait beaucoup d’efforts pour que le dieu de la malice passe pour un charlatan ! Ce dernier était beaucoup plus proche de la médiocrité.

Les comics étaient bien différents à cette époque. Thor avait une identité secrète, médecin, et ignorait même ses origines à cause d’une amnésie.

Un extrait de la série Loki
Crédit : Marvel Studios

Le personnage a été banni de Midgard par Odin qui voulait lui apprendre l’humilité. Et même amnésique, le dieu du tonnerre a fait face à Loki.

Loki avait beaucoup de mal à être crédible

Loki n’a pas toujours été rusé. Dans l’un des comics mettant en scène le personnage, le dieu de la malice se rend à Midgard pour défier Thor en combat. Loki tente d’abord d’hypnotiser son demi-frère pour l’obliger à jeter son marteau dans un lac. Mais le dieu de la malice oublie un détail. L’arme revient toujours à son propriétaire… Qui est Thor.

Loki utilise alors une illusion pour que Thor lâche son marteau. Sans cette arme en main, le dieu du tonnerre redevient amnésique. Le sort s’estompe donc puisque le personnage a une autre identité, celle d’un médecin. Loki se met donc à fuir. Alors qu’il se trouve sur un cheval ailé, Thor le fait tomber dans l’eau… Sauf que l’eau est la faiblesse du dieu de la malice…

Bien évidemment, il s’agit là d’une autre époque, les années 50.

Les personnages commençaient à peine et les contours étaient souvent flous. Les pouvoirs ou motivations, même les costumes paraissaient souvent peu crédibles. Marvel ne s’est pas formé immédiatement, il fallu plusieurs auteurs, dessinateurs, etc. Aujourd’hui, Loki est l’un des personnages les plus appréciés des spectateurs au cinéma. Le dieu de la malice s’est bien rattrapé !