Loki : il faut qu’on parle de l’épisode 4

Loki approche inexorablement de sa fin de saison. Disney+ a en effet diffusé hier l’épisode 4 de la première saison de la série. Il n’en reste donc plus que deux avant de connaître la conclusion de la saison.

Une fin de saison que nous attendons tous de pied ferme. Et encore plus après les nombreux retournements de situation du dernier épisode. Episode sur lequel il me fallait revenir.

La juge Ravonna dans Loki, la série de Disney+
Même Ravonna a été surprise par l’épisode 4 de Loki – crédits Marvel

Attention, la suite de cet article comprend de nombreux spoilers sur la première saison de Loki. Du moins sur les épisodes diffusés. Si vous ne les avez pas encore vus, il sera donc préférable de ne pas en poursuivre la lecture.

Loki, une histoire qui semblait couler de source

Mais avant de revenir sur cet épisode, il est sans doute préférable de commencer par poser le décor.

La nouvelle série de Disney+ commence avec une évasion. Celle de Loki. Alors qu’il est en train d’être escorté vers la cellule de sa prison, le Dieu de la Malice réussit à s’emparer du Tesseract par un coup du sort. Il est alors projeté dans une autre réalité.

Mais il n’a pas le temps de se remettre de ses émotions. A peine arrivé, deux portails s’ouvrent et des gardes surgissent. Des gardes contre lesquels ses tours ne fonctionnent pas. Il est alors emmené de force vers leur univers, et plus précisément devant le Tribunal des Variations Anachroniques.

On apprend alors que le multivers existe bel et bien (il aura d’ailleurs un rôle important dans la nouvelle phase du MCU) et que le monde a été secoué il y a très longtemps par une guerre entre plusieurs chronologies. Trois entités surpuissantes, les Gardiens du Temps, sont alors intervenues pour toutes les fusionner en une seule : la ligne temporelle sacrée.

Le TVA a ensuite été créé pour veiller à ce que les choses restent ainsi.

Dès qu’une nouvelle réalité est créée, il envoie donc des troupes sur place pour la détruire et procéder à l’arrestation de l’individu qui en est à l’origine : le Variant. On apprend alors que Loki est l’un de ces Variants.

Alors qu’il s’apprête à faire face à sa condamnation, un analyste du TVA du nom de Mobius intervient et propose au juge Ravonna de le prendre sous son aile et de l’utiliser pour retrouver et arrêter un autre Variant très dangereux, un Variant qui leur échappe depuis trop longtemps.

Lady Loki (Sylvie) dans Loki
Crédits Marvel

Loki et Lady Loki, un rapprochement qui fait des étincelles

Le deuxième épisode de Loki se focalise sur cette traque, une traque qui aboutit sur une nouvelle révélation : le Variant recherché est en réalité un Variant Loki. Et plus précisément Lady Loki. Qui, nous l’apprenons plus tard, a décidé de voler de ses propres ailes et de se rebaptiser Sylvie.

Or justement, dans le troisième épisode, Loki et Sylvie se retrouvent face à face, aux portes de l’ascenseur menant chez les Gardiens du Temps.

Après un combat de haute voltige, ils sont propulsés sur une autre planète, une planète qui est en train de faire face à une apocalypse provoquée par l’effondrement de sa lune et qui semble avec un lien avec Thanos.

Au début, ils ont bien entendu beaucoup de mal à s’entendre, encore plus lorsque Loki casse par inadvertance leur pad temporel, mais ils finissent par se rapprocher progressivement.

Dans un moment de confiance, Sylvie révèle alors à Loki la vérité sur le personnel du TVA. Contrairement à ce que pensait Mobius, ils n’ont pas été créés par les Gardiens du Temps. Ils sont en réalité des Variants dont la mémoire a été effacée.

Ils décident alors de s’associer, mais leurs efforts pour quitter la planète se soldent par de cuisants échecs. Résignés, ils finissent donc par abandonner.

Ce qui nous amène au quatrième épisode de Loki, un épisode qui a été riche en révélations.

Le TVA dans Loki
Crédits Marvel

Sauvés par le TVA

Alors que la mort de nos deux héros semble inévitable, Mobius et les troupes du TVA finissent par retrouver leur trace grâce à un Nexus créé… par leurs sentiments amoureux.

Ils interviennent donc rapidement sur place pour les ramener au TVA.

Loki se retrouve séparé de son homologue, piégé dans une boucle temporelle particulièrement douloureuse.

Puis, alors que Mobius l’interroge, il finit par lui révéler la vérité apprise auprès de Sylvie, à savoir que tous les membres du TVA étaient à l’origine des Variants. Mobius refuse évidemment de le croire, du moins au début. Persuadé que Ravonna lui cache quelque chose, il décide en effet de lui voler son pad temporel et de le remplacer par le sien.

Puis, en consultant la tablette, il découvre que Loki lui disait bien la vérité… et que Ravonna était parfaitement au courant.

Il décide donc de s’allier avec Loki. Du moins pendant un temps. Ravonna réalise en effet très vite la supercherie et les deux nouveaux camarades se retrouvent face aux troupes du TVA. Ravonna ordonne alors à l’un de ses gardes de brouiller Mobius. Ce dernier disparaît.

Loki, de son côté, est présenté aux Gardiens du Temps, aux côtés de Sylvie. Sylvie qui n’a évidemment pas perdu son temps et qui a réussi, de son côté, à rallier une des gardes du TVA.

Cette dernière fait irruption alors que les deux Variants font face aux Gardiens du Temps.

Loki en fâcheuse posture
Crédits Marvel

La véritable identité des Gardiens du Temps révélée

Il s’en suit alors une belle scène de combat, une scène durant laquelle Loki et Sylvie finissent par prendre l’avantage sur leurs assaillants.

Les Gardiens du Temps, qui n’en mènent pas large, tentent alors d’apaiser la situation en promettant de régler pacifiquement la situation. Sylvie ne l’entend cependant pas de cette oreille et elle tranche alors la tête de l’un des Gardiens. Tête qui roule ensuite à ses pieds.

Et c’est là que la série prend une tournure inattendue. La tête en question n’appartient pas à un être fait de chair et de sang… mais à un robot.

Autrement dit, ces trois entités surpuissantes ne sont que de simples marionnettes. Qui tire les ficelles ? C’est évidemment la question qui est posée, une question qui n’obtient cependant pas de réponse. C’est en effet à ce moment que Ravonna reprend ses esprits et… brouille Loki.

L’épisode 4 se termine alors que Sylvie, folle de rage, retourne l’arme contre Ravonna et se prépare à lui tirer les vers du nez.

Les Gardiens du Temps de Loki
Crédits Marvel

Loki tué, ou pas ?

Sauf que voilà, contrairement aux autres épisodes, une scène post-générique a été intégrée. Une scène qui ne dure qu’une poignée de secondes et qui montre… Loki en train de se réveiller dans une autre réalité.

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, il n’a donc pas été tué et il respire toujours.

Plus intriguant encore, une fois réveillé, il se retrouve face à d’autres Variants Loki. Et notamment face à un vieux Loki, à un Loki tenant un marteau, un enfant Loki et un Loki reptile. Des Loki qui lui expliquent alors qu’ils sont là pour le sauver. Tout autour, une ville en ruines.

Cette scène, bien sûr, soulève de nombreuses questions. Depuis le début, la série nous fait croire qu’une seule ligne temporelle existe. La fameuse ligne temporelle sacrée. Toutefois, elle nous avait aussi fait croire que les Gardiens du Temps avaient le plein contrôle du TVA. Or nous l’avons vu dans cet épisode, il n’en est rien. Ces derniers ne sont que de simples marionnettes et ils n’ont donc aucun pouvoir.

Par extension, cela veut aussi dire qu’ils n’ont pas pu fusionner toutes les réalités en une seule à l’époque où la guerre temporelle a éclaté. Ils en étaient physiquement incapables.

Ce qui nous amène, finalement, à une question : la guerre temporelle a-t-elle réellement pris fin ?

Il faudra attendre le prochain épisode pour le savoir, mais les événements survenus dans ce quatrième épisode laissent penser que la fameuse ligne temporelle sacrée n’est qu’une vague fumisterie. Et au final, on en vient même à se demander si cette dernière n’est pas la ligne temporelle de l’un des camps qui se sont opposés durant la guerre évoquée plus tôt.

Une chose semble sûre en tout cas. Si Loki a survécu, alors il y a de fortes chances qu’il en aille de même pour Mobius.

Ca fait beaucoup de Loki
Crédits Marvel

Mots-clés Loki