Loki : une explication sur le fonctionnement du multivers

Loki occupe un rôle important dans le MCU. La série introduit en effet la notion de multivers, une notion qui sera exploitée et développée au travers des autres productions Marvel. Mais finalement, savez-vous comment fonctionne réellement ce multivers ?

Pas forcément, et c’est la raison pour laquelle Michael Waldron est revenu sur cette délicate question lors d’une interview menée par ScreenCrush. L’occasion pour lui d’expliquer tranquillement comment fonctionne le multivers présenté par le biais de Loki.

Kang le Conquérant
Crédits Marvel

Attention, la suite de l’article comprend des spoilers sur la série. Il sera donc préférable de ne pas poursuivre sa lecture si vous n’êtes pas à jour.

Un récapitulatif (rapide) de Loki

Loki, comme son nom l’indique, se focalise sur le personnage du même nom et le début de la série se déroule ainsi au moment de son arrestation.

Mais voilà, par un fâcheux concours de circonstances, le Loki présent dans la série parvient à voler le Tesseract, déclenchant par la même occasion la création d’une réalité alternative. Cet événement n’était en effet pas censé se produire. Le Dieu de la Malice est alors projeté dans une réalité alternative, où il se retrouve face à face avec un groupe de soldats envoyé par le TVA, pour Tribunal des Variations Anachroniques.

Je ne vais pas résumer toutes les saisons, mais il faut simplement noter qu’une fois arrêté, Loki est transporté dans le monde du TVA, où il apprend que ce dernier a été chargé de veiller sur le flux temporel éternel.

Mobius, son mentor, lui explique en effet qu’une guerre temporelle a opposé plusieurs réalités par le passé. Une guerre si violente qu’elle a failli déchirer le tissu du temps. Jusqu’à l’arrivée des Gardiens, trois entités surpuissantes qui ont fusionné toutes ces réalités en un seul flux.

Le flux sur lequel doit justement veiller ce bon vieux TVA.

Par la suite, on apprend cependant que les Gardiens ne sont que de simples marionnettes pilotées par le Variant de Kang le Conquérant, un humain extrêmement intelligent qui maîtrise la physique temporelle et qui est accessoirement l’un des ennemis les plus féroces du Marvel Universe.

Kang qui sera justement le nouveau vilain que devront affronter nos héros.

A lire aussi : Avez-vous remarqué ces points communs entre les derniers épisodes de Loki et de WandaVision ?

Mais comment fonctionne le multivers dans Loki ?

Maintenant que le décor est posé, on peut passer au vif du sujet et nous pencher sur les explications données par Michael Waldron sur le multivers.

Au cours de l’interview évoquée un peu plus haut, ce dernier a expliqué que Loki repose sur l’idée que le temps passe toujours. Or lorsque le temps passe, il y a une infinité d’instances qui se produisent à la fois.

Il donne notamment pour exemple l’interview. il explique ainsi qu’il y a une instance dans laquelle l’interview est en train de se dérouler, mais aussi une autre dans laquelle la conversation s’est finie il y a dix secondes, et encore une autre dans laquelle elle se déroulera dans dix secondes.

D’après lui, il y a en effet d’infimes fluctuations au niveau de chaque instance du temps et cela fait de ces dernières, d’une certaine manière, des chronologies différentes. Des chronologies où tout se déroule un peu de la même façon, mais avec quelques fluctuations.

Sauf que dans une de ces chronologies, une fois sur dix, tout peut se passer différemment. Et d’après Waldron, c’est justement sur ces chronologies que doit intervenir le TVA.

Il y a plus cependant. Le tribunal dispose aussi de son propre baromètre, l’outil qui leur permet de déterminer quand une chronologie dévie trop du flux éternel. C’est le moment où vont se produire les fameux Nexus, et c’est donc le moment où les soldats sont envoyés.

A lire aussi : Le baiser final de Loki était une idée géniale selon la réalisatrice

Pourquoi veiller sur le flux temporel ?

C’est un peu la question que beaucoup se sont posée à l’issue du final de la première saison de Loki.

Pourquoi le TVA doit-il veiller sur ce flux en particulier ? Qu’est-ce qui le distingue des autres ?

Et bien Michael Waldron a aussi tenu à expliciter ce point. Il explique ainsi que si ce flux est aussi important, c’est parce que c’est lui qui a conduit à la naissance de He Who Remains. Dans la mesure où c’est aussi lui qui a mis un terme à la guerre temporelle et qui a évité que le temps ne soit pulvérisé, il faut donc tout mettre en oeuvre pour que les événements conduisant à sa naissance se produisent.

Accessoirement, c’est aussi pour cette raison que ce dernier sait tout sur tout. Il a pleinement conscience de cette chronologie. C’est lui qui veille réellement dessus et le TVA n’est finalement que son outil.

Concrètement, donc, pour Waldron, la chronologie n’est pas une simple ligne droite, mais plutôt une corde entrelacée de différentes chronologies allant toutes dans la même direction. Et lorsqu’une corde prend une direction différente, elle doit être coupée.

Mots-clés Loki