Loki : une théorie démentie au sujet de Celui qui Reste

Loki, c’est fini. Du moins pour l’instant. La saison 1 de la série a en effet trouvé sa conclusion mercredi dernier avec un sixième épisode riche en rebondissements, un épisode qui a notamment été l’occasion pour Marvel d’introduire un tout nouveau personnage : Celui qui Reste.

Depuis, les théories vont bon train et Kate Herron, la réalisatrice et productrice exécutive de la série, vient de démentir la plus populaire d’entre toutes.

Il y avait bien 4 gardiens du temps
Crédits Marvel

Attention, cet article comprend de nombreux spoilers sur la première saison de Loki. Il sera donc préférable de ne pas en poursuivre la lecture si vous n’êtes pas à jour.

Mais qui est réellement Celui qui Reste ?

Dans cet ultime épisode de la saison, Loki et Sylvie parviennent à la forteresse au-delà du temps, une forteresse cachée derrière Alioth, le puissant dévoreur de monde.

Après avoir été reçu par une Miss Minutes toujours aussi pinçante, le duo finit par trouver le propriétaire des lieux, incarné par Jonathan Majors : Celui qui Reste.

Ce dernier leur dévoile ainsi les origines de la création du TVA.

A lire aussi : 6 easter eggs que vous avez peut-être loupés dans le final de Loki

Une histoire de guerre et de Variants

Il leur explique que lui, et ses Variants, ont fini par découvrir l’existence du multivers lors de leurs recherches. Mais aussi qu’une guerre en a découlé, une guerre initiée par certains de ses Variants, des Variants souhaitant prendre le contrôle de la réalité.

Ensuite, il poursuit en leur dévoilant qu’il ne doit sa survie qu’à sa découverte d’Alioth, le monstre de fumée. Un monstre qu’il a militarisé et qu’il a utilisé pour détruire les réalités connexes et n’en conserver qu’une, le fameux flux temporel éternel. Le TVA ayant donc été créé pour s’assurer que cette guerre ne recommence pas.

A la fin de l’épisode, Celui qui Reste est cependant tué par Sylvie et Loki se retrouve projeté dans un autre flux… où le TVA semble dirigé par un Variant de Celui qui Reste. Un Variant qui serait en réalité Kang le Conquérant, le nouveau vilain du MCU.

Un vilain qui sera présent dans Ant-Man 3 et qui devrait donner du fil à retordre à nos héros.

A lire aussi : Loki dévoile quelle version du personnage est la plus puissante

Celui qui Reste n’est “techniquement pas” Immortus

Si vous connaissez un peu les comics, alors vous savez sans doute que Kang le Conquérant a de nombreux Variants. L’un d’entre eux, en particulier, a beaucoup fait couler d’encre ces derniers jours. Il s’agit en effet d’Immortus, un Variant relativement pacifiste et qui veille sur le temps.

Beaucoup, à commencer par votre humble serviteur, en ont donc déduit que Celui qui Reste et Immortus étaient une seule et même personne, en ce sens qu’ils semblent avoir les mêmes objectifs.

Toutefois, si l’on en croit Kate Herron, ce ne serait pas le cas. Interrogée par nos confrères du site Deadline, cette dernière a en effet expliqué, je cite, que Celui qui Reste n’est “pas techniquement Immortus”. En effet, d’après elle, tout comme Sylvie, Celui qui Reste est un personnage unique créé pour le bien de l’histoire. Un personnage qui n’existe donc pas forcément dans les comics. En revanche, elle a aussi confirmé que Kang le Conquérant était bien un de ses Variants.

Il faut néanmoins tempérer la chose. Avant la diffusion du final, l’interprète de Sylvie avait aussi démenti les rumeurs entourant Kang le Conquérant, et on sait comment ça s’est fini.

Mots-clés Loki