Covid-19 : l’OMS publie des directives concernant les masques pour les enfants en vue de la prochaine rentrée scolaire

Les enfants doivent-ils ou non porter des masques ? C’est la question que se posent la plupart des parents en ce moment, à l’approche de la rentrée scolaire. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient justement de publier ses directives concernant le port de masque selon la tranche d’âge à laquelle appartient l’enfant.

Pour faire un état des lieux de la situation sanitaire chez cette catégorie particulière de la population, l’OMS a fait appel à des experts pour évaluer « la transmission du coronavirus chez les enfants ». Pour rappel, même étant asymptomatiques, les enfants peuvent transmettre le COVID-19.

Un enfant portant un masque pour se protéger du coronavirus

Photo de Manuel Darío Fuentes Hernández. Crédits Pixabay

Ainsi, selon l’OMS, les enfants de plus de 12 ans et plus doivent obligatoirement porter des masques contrairement à ceux âgés de moins de 6 ans. Enfin, pour les enfants âgés entre 6 et 11 ans, il faudra prendre en compte un certain nombre de facteurs.

Pour les enfants de moins de 6 ans

Selon l’OMS, même si les enfants semblent à première vue, résister au Covid-19, ils sont toujours susceptibles d’être porteurs et de transmettre la maladie. En effet, près de 100 000 cas de coronavirus ont été recensés chez les enfants aux États-Unis.

Cependant, en tenant compte de « l’intérêt général de l’enfant » et de ses « besoins psychosociaux », les enfants de moins de 6 ans seront dispensés du port de masque. Toujours selon l’OMS, dans cette tranche d’âge, l’utilisation de masque serait difficile pour l’enfant.

Pour les enfants de 6 à 11 ans

Pour cette tranche d’âges, le port de masque dépendra généralement de certains « facteurs » nécessitant une prise en compte de l’environnement dans lequel l’enfant vit en général.

Ainsi, l’OMS a imposé comme critères pour le port d’un masque : le taux d’infection locale, la capacité des enfants à utiliser des masques en toute sécurité, l’accès aux masques (incluant leur remplacement et leur nettoyage si ce sont des masques réutilisables), une supervision adéquate par un adulte, et l’impact du port de masque sur le développement psychologique de l’enfant.

L’OMS préconise aussi de prendre un dernier critère en compte, à savoir l’exposition des enfants de 6 à 11 ans aux « personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents », en clair, les fameuses “personnes vulnérables” qui présentent un risque élevé de contracter de graves symptômes de coronavirus.

Pour les enfants âgés de 12 ans et plus

Pour les enfants les plus âgés, la directive de l’OMS est claire, il faut qu’ils portent un masque.

Ainsi, il est impératif que les enfants âgés de 12 ans et plus portent des masques « comme un adulte », selon l’organisation, c’est-à-dire en tout lieu où il n’est pas possible de garder une distance minimum de 1,80 m (boutiques, transports en commun…).

Vous l’aurez remarqué, on est sur une distance supérieure à celle d’un mètre dont on souvent parler. Le but étant de prévenir tout cas de contamination ou d’infection au COVID-19 impliquant des enfants, surtout en cette période de rentrée scolaire.

Mots-clés Covid-19OMSsanté