L’Oppo Reno Z officialisé, avec écran AMOLED et sans encoche

Oppo a tenu une conférence de presse ce matin pour lever le voile sur un nouveau terminal très intéressant, le Reno Z. S’il fait l’impasse sur l’encoche à aileron de requin, il est à la tête d’une fiche technique qui ne manque pas d’intérêt.

Niveau design, il faut l’avouer, le Reno Z ne manque pas de charme. L’appareil fait la part belle au verre, avec un look très moderne. La plaque arrière arbore un beau dégradé et on a en plus une longue bande en verre poli au milieu, sur le même axe que le module photo.

La façade est assez conventionnelle pour sa part et on a ainsi droit à un écran à encoche. On appréciera en revanche les fines bordures entourant la dalle, des bordures qui donnent un aspect aérien à l’ensemble.

L’Oppo Reno Z, le smartphone looké

Il y a aussi de belles choses sur la partie technique avec un écran AMOLED de 6,4 pouces capable d’afficher du FHD+ et un Helio P90 couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive. Concernant la puce, sachez que l’on retrouve pas moins de huit coeurs répartis en deux clusters, avec deux coeurs cadencés à 2,2 GHz d’un côté et six coeurs cadencés à 2 GHz de l’autre.

Niveau espace de stockage, deux configurations seront une nouvelle fois proposées : la première proposera 128 Go de mémoire interne et la seconde le double, soit 256 Go.

L’Oppo Reno Z a également droit à un capteur photo de 48 millions de pixels recouvert d’une optique ouvrant à f/1.7 et d’un second capteur de 32 millions de pixels avec ouverture à f/2.0.

En plus de la reconnaissance faciale, le constructeur a opté pour un lecteur d’empreintes placé sous la dalle. Le terminal embarque enfin une batterie de 4035 mAh compativle avec le VOOC 3.0 et il est équipé d’un connecteur au format USB Type-C et d’une double Nano SIM.

Attendu pour le 10 juillet, il sera proposé en violet aurore ou en noir de jais à un prix débutant à 349 €.

Mots-clés oppooppo reno z