L’orgasme et la douleur, c’est aussi une question de culture

Carlos Crivelli, conférencier en psychologie à l’université de Montfort de Leicester, est l’auteur principal d’une étude sur les expressions faciales de l’orgasme et de la douleur. Il a écrit que le point de départ de sa recherche reposait sur une question : « sommes-nous tous d’accord sur la signification des différentes expressions faciales ?… Les données de notre étude ne supportent pas l’idée que le comportement du visage véhicule des messages émotionnels universels ».

Les chercheurs britanniques et espagnols ont eu recours à des expériences d’apprentissage automatique, d’analyses théoriques et de perceptions humaines. L’idée était de savoir s’ils arrivaient à percevoir la douleur et le plaisir sur le visage des autres de la même manière.

Sextoii

Les résultats de l’étude soutiennent que les expressions faciales diffèrent d’une culture à l’autre.

Les scientifiques ont découvert que la douleur et l’orgasme diffèrent selon la culture. Si la douleur peut être évaluée presque de la même manière, il existe des différences majeures quant à l’orgasme.

Des simulations informatiques d’une variété d’émotions

Des expressions susceptibles de représenter la douleur et l’orgasme ont été rassemblées dans un programme informatique capable de reproduire une grande variété d’émotions. « Les résultats semblent déranger pour beaucoup parce que le bon sens nous aide généralement à lire les émotions des gens sur leur visage comme un livre alors que la culture et la biologie jouent un rôle majeur dans la formation de la diversité », a déclaré Crivelli.

L’équipe a comparé les données sur les expressions faciales selon les cultures avec les informations sur la perception humaine en laboratoire.

Des visages générés par ordinateur ont été observés afin de savoir si les mouvements faciaux correspondaient à leurs perceptions de douleur ou d’orgasme.

Les expériences ont démontré que, pour la douleur, les participants avaient tous le visage introverti, les sourcils froncés et le nez plissé. Cependant, l’orgasme, pour les Orientaux, est exprimé par un visage souriant avec les yeux fermés ou mi-clos et les sourcils levés. Pour les Occidentaux, il se définit par des yeux grands ouverts et la bouche béante.

Différentes manifestations de l’enthousiasme

Un compte-rendu publié dans la « National Academy of Sciences » décrit les expressions faciales positives et négatives : « visage fermé pour la douleur, visage ouvert pour l’orgasme ».

La différence culturelle vient de la manifestation de l’enthousiasme propre à chaque région du monde. En occident l’enthousiasme et l’excitation se manifestent de façon très démonstrative. En Asie, les émotions, même positives, sont plus contenues.