Lost Saison 6 : le début de la fin

Lost reprend enfin du service dans cette sixième saison dont les premiers épisodes ont été diffusés la semaine dernière sur les chaînes américaines. Oui, et ce qu’il faut savoir, c’est qu’il n’y aura pas de septième saison. Et non, tous les mystères de l’île et de ses habitants vont enfin être dévoilés et nul doute que les fans de la première heure risquent de se cramponner à leur télévision. Alors si vous avez envie d’en savoir plus sur “les autres” ou de savoir ce qui se cache dans le temple de l’île ou bien derrière la fumée noire, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

[youtube RdBHc44_59A nolink]

Mine de rien, Lost aura quand même marqué les esprits. Toutes les saisons ne se valent pas, c’est certain et ce n’est pas la peine d’en reparler, mais le fait est que rares sont les séries à avoir offert un niveau d’intrigues aussi élevé. Et même si les scénaristes sont parfois partis un peu en vrille, le fait est que la cinquième saison a quand même renoué avec la tradition et que c’est ce qui explique pourquoi je me suis littéralement jeté sur les deux premiers épisodes de la saison 6.

Et là, on peut dire que ça va très vite. En l’espace de deux épisodes, on en apprend nettement plus sur l’île que durant les trois dernières saisons. Mais attention, hein, parce que tout se tient cette fois. Cela dit, on précisera aussi que si ces deux épisodes répondent à certaines de nos questions, ils en posent également quelques unes en plus. En même temps, c’est du Lost tout craché, hein, mais le fait est en revanche que les flashbacks et les flash forwards ont été effectivement mis en rencard au profit d’une autre astuce scénaristique : la réalité alternative.

Alors bon, je ne vais pas trop en dire (dur dur de se taire) mais ces deux premiers épisodes de la saison 6 de Lost m’ont fait une très bonne impression. Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Mots-clés sérietélévision