L’Ouganda veut créer un détecteur de porno pour nettoyer les ordinateurs de ses habitants

L’Ouganda a un vrai problème avec la pornographie et le gouvernement a donc eu l’idée de créer un détecteur de contenus pour adultes afin de nettoyer l’ordinateur de ses habitants.

L’Ouganda se trouve dans l’est du territoire africain et il est entouré de plusieurs pays comme le Congo, le Kenya, le Rwanda ou encore la Tanzanie. Indépendant depuis le début des années 60, le pays a traversé des heures sombres et il a notamment vécu pendant plusieurs années sous le règne du dictateur Amin Dada avant d’être libéré à la fin des années 60 suite à une guerre l’opposant aux forces tanzaniennes.

Ouganda

L’ancien président a en effet été bouté hors du pays par l’alliance formée par les armées tanzaniennes et le mouvement de résistance ougandais et il a ainsi été obligé de s’exiler en Libye et en Arabie Saoudite en 1979.

L’Ouganda a un problème avec la pornographie

L’Ouganda est également un pays très porté sur la religion et il compte ainsi un peu plus de 82 % de chrétiens et un peu plus de 13 % de musulmans. Cette particularité a évidemment un impact sur la manière dont est dirigée la nation et le gouvernement a ainsi promulgué en février 2014 une loi durcissant la répression de l’homosexualité.

Extrêmement critiqué par les associations et les défenseurs des libertés individuelles, le dispositif prévoir la prison à perpétuité pour toutes les personnes homosexuelles.

En parallèle, le gouvernement ougandais a également une dent contre la pornographie et il a ainsi annoncé l’année dernière son intention de nettoyer le pays de tous ces contenus en s’appuyant sur une machine spécialisée dans la détection et la destruction de la pornographie.

Une machine coréenne capable de détecter et de supprimer le contenu pornographique

Cette dernière devait initialement être mise en fonction en septembre 2016, mais le gouvernement n’a pas été en mesure de respecter ce délai.

Simon Lokodo, le ministre de l’éthique et de l’intégrité de l’Ouganda, a donc pris la parole à Kampala au début de la semaine afin de revenir sur cette étonnante machine et il a pris le temps de détailler son fonctionnement.

D’après lui, cette fameuse machine sera donc capable de détecter les contenus pornos stockés sur les ordinateurs des personnes vivant sur tout le territoire… et notamment le contenu ayant été supprimé par les utilisateurs. Ensuite, elle en bloquera indéfiniment la lecture.

L’homme a donné peu de détails techniques (aucun), mais il a tout de même indiqué que cette machine avait été élaborée en Corée et qu’elle coûtait 88 000 $. Elle s’inscrira en outre dans la stratégie mise en place par le comité anti-pornographie actif dans le pays depuis plusieurs années.

Mots-clés insoliteweb