Love & Saucers, ou l’étrange histoire de l’homme qui prétend avoir perdu sa virginité avec une extraterrestre

David Huggins n’est pas un homme tout à fait comme les autres. Bien au contraire. Il prétend en effet avoir perdu sa virginité avec une extraterrestre à l’adolescence. Brad Abrahams a décidé de lui consacrer son prochain documentaire, Love & Saucers.

Âgé de soixante-treize printemps, David Huggins mène une vie de reclus à Hoboken, une ville de cinquante mille habitants située dans le comté de Hudson et donc dans l’état du New Jersey.

David Huggins

Employé dans une épicerie de son quartier à temps partiel, l’homme est un véritable artiste dans l’âme et il passe ainsi le plus clair de son temps à peindre des paysages et des natures mortes, des scènes dans lesquelles viennent parfois se glisser des extraterrestres.

David Huggins, un homme hors du commun

David Huggins n’est effectivement pas un simple visage perdu parmi la foule et il entretient ainsi une relation privilégiée avec de nombreuses créatures provenant d’autres mondes.

Depuis l’enfance, l’homme prétend en effet avoir vécu de nombreuses rencontres surprenantes, des rencontres le plaçant face à des êtres intelligents venus d’autres planètes.

Crescent en fait partie et cette dernière occupe une place de choix dans la vie de notre artiste-peintre en devenir. Elle lui a effectivement volé sa virginité alors qu’il n’avait pas plus de dix-sept ans. De cette rencontre fortuite sont nées une belle idylle amoureuse et une descendance hybride, mais le bonheur n’a malheureusement pas duré et cette fille des étoiles a donc fini par le quitter.

Depuis, David Higgins est comme coincé entre deux mondes et il doit son salut à ses peintures, des peintures dans lesquelles il narre ces improbables et exotiques rencontres.

Durant ces dernières décennies, de nombreux spécialistes se sont intéressés au cas de cet homme. Certains pensent qu’il souffre de troubles psychologiques causés par une enfance difficile au sein d’une famille d’alcooliques, d’autres qu’il a choisi de fantasmer son adolescence pour mieux accepter la souffrance induite par son sentiment d’isolement.

Love & Saucers : entre le documentaire et le portrait intimiste

Brad Abrahams, lui, a décidé de se faire son idée par lui-même et de partir à la rencontre de cet original après avoir écouté une interview à la radio. Frappé par son histoire, ce réalisateur originaire du Canada a fait des recherches et il a découvert ses étranges tableaux.

Après avoir échangé à plusieurs reprises avec David Higgins, il a réussi à lui donner envie de se dévoiler devant sa caméra et de participer à un documentaire : Love & Saucers.

L’initiative a porté ses fruits et le film a remporté de nombreux titres durant ces derniers mois. Il a notamment été nommé au Sci-Fi London et au Fantastic Fest 2017, mais il a aussi reçu de très bonnes critiques de la part de Ars Technica ou encore du Los Angeles Tomes.

Si le sujet vous intéresse, alors sachez que Love & Saucers est dispo à la location sur les principales plateformes de VOD américaines. il faudra cependant passer par un VPN pour en profiter.