Lunascape, un navigateur trois en un

Le marché des navigateurs web se porte bien. Comme dirait l’autre, on peut même dire que la concurrence est rude. Entre Firefox, Internet Explorer, Chrome ou encore Safari, il y a de quoi faire. Et bien c’est là-dessus que compte jouer Lunascape, un navigateur qui regroupe trois moteurs en un : Gecko (Firefox), WebKit (Safari, Chrome) et Trident (Internet Explorer). Pas mal, hein ?

Lunascape, le choix de l'interface

Avant tout, je me dois de vous préciser que Lunascape ne date pas d’aujourd’hui. Et non, la version alpha du navigateur remonte à l’année dernière. Cela dit, comme je viens tout juste de le découvrir (oui, on peut être à la bourre, même quand on est blogueur), je me suis dit qu’il était fort possible qu’il vous soit aussi passé sous le nez. Du coup, il fallait bien que j’en parle.

Lunascape, la page d'accueil du navigateur

L’avantage de Lunascape, c’est qu’il est capable de faire cohabiter tous les navigateurs  au sein d’une seule et même interface. En ouvrant un nouvel onglet, vous aurez ainsi la possibilité de décider du moteur à utiliser. Pratique, surtout quand on pense que certains sites ne sont compatibles qu’avec Internet Explorer. De la même manière, les webmestres désireux de rendre leurs sites compatibles avec les différents navigateurs du marché n’auront plus besoin de tous les installer sur leur machine.

Lunascape, le changement de moteur à la volée

Dès le lancement de Lunascape, ce dernier vous propose d’importer votre configuration depuis vos autres navigateurs. De la même manière, il va vous demander quel est le moteur que vous souhaitez utiliser par défaut et… quelle est l’interface que vous préférez. En effet, le navigateur a la possibilité de prendre l’apparence de n’importe quel autre concurrent. Si vous aimez l’interface proposée par Firefox ou Safari (ou même IE, soyons fous), vous ne serez donc pas pris au dépourvu. Évidemment, vous serez libre de changer d’apparence comme de chemise par la suite.

Lunascape, l'affichage des favoris

Comme je l’ai dit un peu avant, vous pouvez décider de changer le moteur utilisé à la volée et chaque onglet peut ainsi adopter un moteur différent. L’ensemble est vraiment très réactif et très simple à utiliser, on sent que les développeurs ont fait de gros efforts sur l’ergonomie de leur produit. On remarquera d’ailleurs que les favoris sont accessibles en survolant l’icône dédiée sur la gauche (cf capture) et il en va de même pour la plupart des fonctions du produit, comme le bandeau d’actualité déroulant se situant dans la barre des onglets, à droite.

Je dois certainement oublier des choses mais quoi qu’il en soit, Lunascape est une très bonne surprise et si vous ne le connaissez pas encore, je vous encourage à le tester dès que possible. Attention tout-de-même, car il n’est compatible qu’avec Windows XP et/ou Vista.