La Lune n’est pas aussi ronde que ça, finalement

Ça aura pris pas mal de temps à l’humanité pour l’accepter : non, la Terre n’est pas plate. Cependant, elle n’est pas ronde non plus car, contrairement à ce qu’on dit toujours pour simplifier les choses, notre bonne vieille planète bleue a plutôt une forme de boule écrasée, due notamment à l’importante vitesse de rotation autour de son propre axe. La Lune tourne elle aussi autour d’elle-même, mais à une vitesse moindre et c’est pourquoi elle n’est pas écrasée. En fait on a longtemps pensé qu’elle était parfaitement sphérique.

Bon, sans compter les cratères et autres petites bosses, bien sûr. Quoiqu’il en soit, une nouvelle étude vient de paraître dans la dernière édition de Nature, une étude qui balance rien de moins que la chose suivante : la Lune n’est pas parfaitement sphérique. On la comparerait à un citron en fait.

Lune

Comme un citron, la Lune est en effet enflée au niveau de l’équateur. Bien sûr, pour qu’on ne l’ait pas vu avant, ce renflement est assez peu marqué, si bien qu’il a fallu utiliser des altimètres très précis pour le détecter, ce qui n’avait jusque-là pas été fait.

Maintenant que l’on connaît mieux la forme de la Lune, reste à déterminer la raison pour laquelle notre satellite naturel ressemble à un citron. Comme à chaque fois, toutes les hypothèses sont ouvertes.

Celle qui est avancée par Garrick-Bethell et son équipe, celle-là même à l’origine de l’étude, donne pour origine à ce phénomène la force gravitationnelle exercée par la Terre au début de la “vie” de la Lune, une force qui aurait quelque peu affecté l’intérieur du satellite. À vérifier, cependant.

Via | Image : NASA

Mots-clés astronomie