Tous les cours de l’Université de Cambridge seront tenus en ligne pour l’année académique 2020-2021

L’Université de Cambridge a déjà un plan pour la prochaine année académique. Le prestigieux établissement public, qui se trouve dans le comté du Cambridgeshire en Angleterre, va opter pour un enseignement exclusivement virtuel. D’après la responsable des services éducatifs, Alice Benton, tous les cours et les conférences programmés entre le mois d’octobre 2020 et le mois de mai 2021 seront dispensés en ligne.

Il n’y aura donc aucune formation en présentiel et les examens se tiendront de façon dématérialisée tout au long de cette période. Toutefois, si la situation évolue, l’université pourrait éventuellement accueillir des petits groupes pour des cours en face à face sous réserve de respecter les barrières sanitaires à la lettre.

Des étudiants en pleine conférence. Crédits : Pixabay

Le campus universitaire de Cambridge est fermé depuis mars dernier à cause du COVID-19. Il n’est pas près de rouvrir au moins avant l’été 2021.

Un enseignement virtuel: conséquence du COVID-19

La décision de tenir des cours virtuels a été prise en raison de la pandémie du coronavirus. Rappelons que le Royaume-Uni est classé comme étant le quatrième pays le plus touché par le COVID-19 après les États-Unis, la Russie et le Brésil.  250.908 personnes habitant dans le pays ont été testées positives, 36 042 d’entre eux sont décédés.

Malgré les mesures prises pour endiguer le virus, le gouvernement anglais comptabilise encore des centaines de décès chaque jour.

C’est pourquoi les autorités du pays ont jugé bon d’élargir la période de confinement jusqu’au 1er juin 2020. Quoi qu’il en soit, l’Université de Cambridge s’est résolue à maintenir la distanciation physique jusqu’à la mi-mai de l’année prochaine. Cette décision sera quand même réexaminée en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

En attendant, les conférences seront diffusées en direct et seront enregistrées et mises à disposition sur Moddle.

L’enseignement supérieur au Royaume-Uni prend une nouvelle tournure

Quelques jours plus tôt, l’université de Manchester a également annoncé la tenue de ses cours en ligne, mais seulement pour le premier semestre.

En automne, les étudiants qui seront départagés en petits groupes pourront assister à des activités en face à face sur le campus.

La directrice générale de l’Office des étudiants (OfS), Nicola Dandridge, a exprimé son opinion face à la tournure que prend l’enseignement supérieur au Royaume-Uni. Selon elle, les universités devront fournir plus amples informations sur la manière dont les enseignements en lignes seraient dispensés bien avant la date limite d’acceptation des offres en juin.

La raison en est que les étudiants ont besoin de connaître à l’avance le genre d’expérience universitaire qui les attend.