L’US Air Force fait la démonstration d’une nouvelle voiture volante électrique

Pendant longtemps, les voitures volantes ont été omniprésentes dans les films de science-fiction. Si auparavant on avait tendance à penser que cette technologie allait rester uniquement dans le monde du cinéma, maintenant, elle est devenue une réalité. Ou presque.

Récemment, l’US Air Force a dévoilé une voiture électrique volante avec un système de décollage et d’atterrissage vertical. L’appareil, nommé Hexa, est un avion monoplace eVTOL comportant 18 rotors indépendants.

Crédits Pixabay

Selon les informations, Hexa pourrait être utilisé à des fins diverses. L’appareil pourrait par exemple être très utile pour se rendre dans des endroits difficiles d’accès vu qu’il peut survoler différents types de terrains.

Des centaines de vols effectuées

Hexa a été développé par LIFT Aircraft, une entreprise basée au Texas et membre de l’initiative Agility Prime « Air Race to Certification ».

La démonstration de l’engin volant a été effectuée le 20 août dernier au sein de l’installation militaire Camp Mabry, à Austin. La démonstration a duré quatre minutes environ, une période durant laquelle l’appareil a effectué un vol stationnaire, quelques virages et un vol vers l’avant à plus de 12 mètres du sol.

Outre le fait d’être doté d’un système de décollage et d’atterrissage vertical, Hexa peut également flotter sur l’eau grâce à ses quatre bouées. A ce jour, 10 à 15 heures de vol d’essai, à raison de 600 vols effectués, ont été accumulées par LIFT pour tester l’efficacité de l’appareil.

À lire aussi : Le Japon teste sa première voiture volante à Tokyo

Un projet pour le grand public et pour la force aérienne

C’est en 2018 que le développement de Hexa a été annoncé au public pour la première fois.

D’après la déclaration de Matt Chasen, fondateur et PDG de Lift Aircraft, la première expérience de vol grand public sera bientôt lancée. Selon ses explications, tout le monde pourra piloter Hexa sans avoir besoin d’une licence de pilotage particulière. Toutefois, les personnes intéressées devront suivre une heure de formation pour pouvoir monter à bord.

En ce qui concerne l’US Air Force, Hexa de LIFT Aircraft fait partie des projets inscrits dans le cadre d’Agility Prime. En tout, 15 entreprises participent à cette initiative qui consiste à développer plusieurs catégories d’avions dont les avions avec un à 2 sièges, les avions avec 3 à 8 sièges et les avions-cargo sans pilote.

Le colonel Nathan Diller, Responsable d’Agility Prime et directeur au sein du AFWERX a déclaré que « Ce vol marque la première des nombreuses démonstrations et essais en vol à court terme qui serviront à réduire les risques techniques et préparer la mise en service d’Agility Prime en 2023. »

À lire aussi : Boeing et Porsche travaillent sur une voiture volante

Mots-clés Agility PrimeHexa