L’US Navy équipe ses sous-marins nucléaires de manettes Xbox 360

La nouvelle génération de sous-marins nucléaires américains sera équipée des fameuses manettes Xbox 360 de Microsoft. L’équipage pourra s’en servir pour contrôler le périscope de leur vaisseau. Jusqu’ici, cet élément très important des sous-mariniers était contrôlé par une espèce de manche à balai d’hélicoptère qui a toujours été considéré comme peu pratique, car peu fluide à manipuler.

Le quotidien américain The Virginian-Pilot rapporte que l’US Navy a testé la manette pendant deux ans avant de se décider à en doter les prochains sous-marins. C’est l’USS Colorado, encore en construction dans le Connectut, qui sera le premier bâtiment à intégrer ce nouvel accessoire de contrôle.

Xbox

L’USS Colorado devrait être prêt et opérationnel d’ici la fin de l’année, plus précisément vers septembre ou octobre.

Des périscopes sophistiqués

L’USS Colorado fait partie des sous-marins dits de « classe Virginia ». Cette génération se caractérise par des périscopes d’un nouveau type, beaucoup plus commodes. Les nouveaux engins sont équipés de mâts optroniques qui, au lieu des traditionnelles lentilles et jeux de miroir, intègrent un système de caméras HD et capteurs infrarouges. L’ensemble a été développé de manière à être compatible avec les manettes Xbox 360 qui devraient permettre un contrôle plus fluide et pratique.

Si l’USS Colorado sera le premier sous-marin à être équipé de ce nouveau joystick de contrôle, il est cependant prévu que les quatorze autres engins de classe Virginia et déjà en service soient également mis à jour pour qu’ils puissent eux aussi être contrôlés avec la manette Xbox 360.

Une alternative aussi pratique qu’économique

Pourquoi donc la manette Xbox 360 ? L’US Navy aurait opté pour cette dernière principalement pour des raisons de praticité. La manipulation ne devrait en effet pas présenter de problème, car la plupart des membres des équipages de sous-marin sont déjà familiers avec ce célèbre joystick de Microsoft. L’accessoire présente aussi l’avantage d’être léger et d’assurer une bonne prise en main.

Côté prix, la manette de jeu Microsoft revient largement moins chère que le contrôleur traditionnel. Elle ne coûte en effet que trente dollars, contre presque 40 000 dollars pour son prédécesseur. L’avoir choisi permet ainsi à l’USS Navy de faire d’une pierre plusieurs coups.

Mots-clés insolitexbox