L’US Navy va désormais devoir signaler les OVNIS

L’US Navy n’est pas une force militaire tout à fait comme les autres. Depuis la Seconde Guerre mondiale, elle est en effet la première force aéronavale au monde et elle compte plusieurs centaines de bâtiments de combat avec une dizaine de porte-avions et des milliers d’avions prêts à se déployer à tout instant à travers le monde.

La marine de guerre américaine a donc un rôle moteur dans la stratégie de défense des États-Unis dans les zones touchées par des conflits armés.

CIA OVNI

Il semblerait cependant que ses missions ne se limitent pas à la défense du territoire américain ou de celui de ses alliés.

L’US Navy va enquêter sur les OVNIS

L’US Navy a en effet indiqué à Politico que les hautes instances de la force armée avaient donné de nouvelles directives à ses pilotes et à son personnel. Ces derniers devront désormais signaler tous les incidents impliquant des phénomènes aériens inexpliqués… et donc des OVNIS.

D’après le communiqué adressé à nos confrères, de nombreux rapports impliquant des objets volants non autorisés ou non identifiés ont été recensés ces dernières années.

L’US Navy et l’US Air Force prennent ces témoignages très au sérieux puisqu’ils relèvent selon eux de la sécurité nationale. Dans ce contexte, les deux forces armées ont pris la décision d’enquêter sur chacun de ces rapports afin de déterminer si les objets en question représentent une menace pour les États-Unis.

Plus que de simples directives, l’US Navy aurait également mis en place un processus formalisé complet. Aucun détail n’a cependant filtré.

Une mesure logique

Ce n’est pas la première fois que le département de la Défense américain décide d’enquêter sur ce genre de phénomène. En 2017, le New York Time avait ainsi révélé l’existence d’un programme spécial au sein du Pentagone, un programme qui avait pour but d’enquêter sur les tous les témoignages impliquant des OVNIS.

Par la suite, nous avons également appris que les États-Unis avaient financé plusieurs études portant sur des sujets surprenants comme l’invisibilité ou encore la manipulation de dimensions.

Toutefois, dans ce cas précis, il est important de signaler qu’un OVNI n’est pas nécessairement de nature extraterrestre. En réalité, ces objets non identifiés peuvent également être des avions ou des drones testés par des puissances étrangères. Compte tenu du contexte géopolitique actuel, on comprend donc ce qui pousse l’US Navy à prendre de telles mesures.

Mots-clés insoliteovnius navy