L’US Space Force grossit ses rangs, notamment avec 23 unités qui seront transférées depuis l’USAF

L’US Space Force est la plus jeune branche de l’armée des Etats-Unis. Et même si les missions qui lui sont assignées sont clairement établies, il reste encore à intégrer les unités et les diverses installations qui seront affectées à la mise en œuvre de ces missions.

Selon la secrétaire de l’US Air Force, Barbara Barrett, « la construction de l’US Space Force représente une priorité absolue » pour son département. Ainsi, d’après une annonce de l’USAF faite la semaine dernière, 23 unités appartenant à l’USAF vont être transférées à l’USSF et cela aura lieu dans les six prochains mois.

Crédits Pixabay

Toujours selon les responsables, ce futur transfert concernera environ 1840 agents spécifiques de l’USAF. En attendant la finalisation du transfert, les futurs agents de l’USAF qui seront concernés continueront d’exercer dans l’US Air Force.

Les militaires garderont leurs grades, salaires et avantages

Parmi les unités de l’USAF qui seront transférées vers l’USSF, nous pouvons énumérer celles de la Peterson Air Force Base et de la Schriever Air Force Base, au Colorado, celles de la Wright-Patterson Air Force Base, dans l’Ohio, ou celles de la Kirtland Air Force Base, au Nouveau-Mexique.

Selon des responsables, les membres des unités qui seront transférés dans L’USSF garderont leur grade. Leur salaire et les avantages dont ils disposent déjà dans l’USAF ne seront également pas modifiés à la suite de ce futur transfert.

Au cours des mois qui vont venir, les militaires de l’USAF qui répondront aux critères de l’USSF pourront se porter volontaires afin d’être transférés. Quant à ceux qui ne désirent pas être transférés, ces derniers resteront dans l’USAF à terme.

L’USSF ne cesse de se renforcer, afin d’assurer la sécurité des États-Unis

Barrett souligne que ce transfert d’unités de l’USAF vers l’USSF permettra à cette dernière « de mieux défendre les États-Unis et leurs alliés ».

De plus en plus de pays, dont la Chine et la Russie, développent des technologies dans le domaine spatial. De plus, d’après une étude récemment publiée par la Secure World Foundation, « différents acteurs sont susceptibles d’accroître les attaques et d’améliorer leurs défenses dans l’espace ».

Pour y faire face, en plus du transfert de ces 23 unités depuis l’USAF qui aura lieu dans les mois à venir, l’USSF a déjà pris des mesures. Parmi ces mesures, nous pouvons citer la mise en place de son système radar, le Space Fence, qui est officiellement opérationnel depuis le 27 mars dernier.

Mots-clés us space force