L’usine Tesla de New-York va rouvrir pour se convertir à la production de respirateurs artificiels

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a annoncé dans un tweet posté mercredi dernier que « l’usine de New-York va rouvrir et se mettre à la production de respirateurs, dès que ce sera humainement possible ». Ces appareils médicaux étant très recherchés dans le cadre de la prise en charge des malades du Covid-19.

Avec la propagation de la maladie à travers le monde, les équipements médicaux nécessaires pour sa prise en charge sont, en effet, devenus des denrées rares. Comme c’est une maladie qui attaque principalement les poumons, les patients les plus frappés présentent souvent des syndromes de détresse respiratoire aigüe, dans la forme la plus compliquée de la maladie, nécessitant alors l’utilisation d’un respirateur artificiel.

Crédits Pixabay

Selon un récent rapport du New York Times relayé par TechCrunch, les États-Unis ne possèdent à l’heure actuelle qu’environ 160.000 respirateurs, outre les 12.600 appareils gardés en réserve, ce qui est une quantité largement insuffisante face à la croissance exponentielle du nombre de patients infectés au Coronavirus.

L’usine de Tesla va passer de la production de cellules photovoltaïques à celle de respirateurs

La décision d’Elon Musk fait suite à l’annonce faite la semaine dernière concernant la fermeture de l’usine Tesla de Buffalo (New York) et de Fremont (Californie) car elles ne sont pas « essentielles ».

Pour rappel, c’est à Fremont que l’assemblage des véhicules électriques Tesla est réalisé, tandis que la Gigafactory de Buffalo fabrique des panneaux solaires et des batteries Li-ion.

Pour le moment, on ne sait pas encore comment l’entreprise compte modifier ses chaînes de production pour se convertir à la fabrication de respirateurs artificiels, ni le moment où les nouvelles dispositions seront mises en place pour s’y atteler. En tout cas, selon Musk, cette conversion sera faite « aussitôt que ce sera humainement possible ».

Plusieurs constructeurs automobiles se mobilisent également en ces temps de crise

D’autres constructeurs automobiles comme GM, Ford ou FCA se sont également engagés à donner des fournitures ou à mobiliser des ressources pour fabriquer plus de respirateurs.

Ford, par exemple, travaille avec GE Healthcare pour augmenter sa capacité de production de  respirateurs. Du coté de GM, la collaboration avec Ventec Life Systems, une entreprise spécialisée dans la production de dispositifs médicaux, vise à augmenter la production de produits de soins respiratoires, entre autres, des ventilateurs.

Et sans donner plus de détails, le PDG de Medtronic, Omar Ishrak, a récemment déclaré qu’il s’associe à d’autres grandes entreprises pour augmenter sa capacité de production de ventilateurs de soins intensifs, en priorisant les ventilateurs les plus faciles à produire.

s https://techcrunch.com/2020/03/25/tesla-ceo-elon-musk-new-york-gigafactory-will-reopen-for-ventilator-production/

Mots-clés Covid-19tesla