L’USS Grunion disparu durant la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé !

Les restes d’un sous-marin américain disparu pendant la Seconde Guerre mondiale viennent d’être retrouvés. Celui-ci a coulé au fond du Pacifique après avoir effectué sa mission inaugurale. L’USS Grunion a entraîné avec lui la vie de soixante-dix marins. Cette découverte est le fruit du travail des scientifiques du Lost 52 project.

Ce projet consiste à rechercher les cinquante-deux sous-marins perdus pendant la guerre.

Crédits Pixabay

Le Grunion a été localisé à 820 mètres sous l’eau, au large des îles Aléoutiennes, en Alaska, grâce à un sonar à balayage latéral. C’est un système capable de capturer des images de grandes étendues dans les fonds océaniques. La proue a été retrouvée sur un talus volcanique à environ quatre cents mètres de l’épave principale.

Après la découverte, des véhicules sous-marins autonomes (AUV) et une photogrammétrie avancée ont été déployés afin d’obtenir des images 3D détaillées du navire.

Quelques missions accomplies

Le sous-marin a été placé sous le commandement du Lt Mannert Abele, le 11 avril 1942. En se rendant à son premier poste, à Pearl Harbor, il a secouru seize survivants d’USAT. C’était un navire militaire américain qui avait été torpillé par un sous-marin allemand. Il a également fait couler deux patrouilleurs japonais, en Alaska.

Le 30 juillet, le Grunion s’est retrouvé dans une situation catastrophique, lors de son retour vers la base d’opérations navale à Dutch Harbor. Les derniers signes de vie de l’équipage datent de ce jour-là, alors que le navire n’a effectué qu’une seule patrouille de guerre. Le 5 octobre 1942, il a été déclaré disparu. Toutefois, l’histoire ne s’arrête pas là.

« En 2006, les trois fils du commandant ont commencé la recherche en suivant le conseil d’un remarquable gentleman japonais appelé Yutaka Iwasaki et en se basant sur de nombreuses sources. Ils ont aussi fait appel au service de Williamson & Associates, une entreprise de géophysique marine et de génie océanique », a expliqué l’équipe du projet.

Des images 3D pour faciliter les études

À présent, les archéologues et les historiens ont la possibilité d’étudier en détail l’USS Grunion sans se déplacer, car il a été reconstitué en 3D.

Par ailleurs, les images ont été publiées pour donner un petit aperçu aux familles des naufragés, à la Marine américaine et au public.

« Ces images 3D vont au-delà des vidéos ou des images fixes, c’est l’avenir des découvertes historiques sous-marines. Les scientifiques ne seront plus obligés de descendre sur terrain pour faire des études », a déclaré Tim Taylor, un explorateur océanique du Lost 52 project.

Mots-clés histoireinsolite