LVMH commande 40 millions de masques en Chine pour épauler les services de santé français

La pandémie de coronavirus COVID-19 prend de l’ampleur et fait paniquer le monde entier, y compris en France. Et le sujet des fameux masques de protection qui font défaut, surtout au niveau des services sanitaires est devenu un centre de l’attention dans les débats publics.

Face à cela, LVMH, le plus grand conglomérat de luxe du monde fondé par Alain Chevalier et Henry Racamier et dont l’actionnaire majoritaire et le président-directeur général n’est autre que Bernard Arnault, s’engage à venir en aide à la France.

Crédits Pixabay

Afin de soutenir les services de santé français, LVMH va fournir à la France 40 millions de masques en provenance de la Chine. Concernant ces masques, la première commande sera constituée de 10 millions d’unités arriveront au début de cette semaine, afin d’être distribuée au personnel de santé et à ceux qui en ont besoin.

LVMH va financer la distribution de la première commande de masques

C’est par le biais d’un communiqué datant de samedi que LVHM a annoncé que la première commande regroupant 10 millions de masques sera livrée dans les jours qui viennent. Cette première commande sera entièrement financée par LVMH.

Quant aux 30 millions de masques restant, ils seront livrés dans les semaines qui vont suivre et l’État français s’occupera de leur financement dans le cadre d’une coopération avec le groupe LVMH.

Concernant le financement de la distribution de cette première partie de la commande, le montant que LVMH va débourser s’élève à 5 millions d’euros. Une décision que Bernard Arnault, le PDG du groupe a prise afin que les choses aillent plus vite.

Une pénurie de masques qui suscitent beaucoup de réactions négatives

Depuis la pandémie de grippe de 1918, aucune crise sanitaire n’a entraîné une telle pénurie de moyens de protection telle celle à laquelle on fait face aujourd’hui. En réponse à cette situation, les réactions négatives des professionnels de la santé en France ne cessent de surgir de partout.

Face à cela, l’action de LVMH ne pourrait être que bénéfique afin d’épauler les services de santé françaises pour faire front contre cette pandémie de COVID-19. Pour information, le LVMH produit également de manière gratuite des désinfectants hydro-alcooliques dans ses usines françaises, qui sont d’ailleurs déjà distribués auprès des hôpitaux français.

Mots-clés Covid-19LVMH