Lynda Carter appelle les fans à se mobiliser pour Wonder Woman 3 !

Depuis l’annonce choc de l’abandon de Wonder Woman 3 en août dernier, les espoirs des fans de voir Lynda Carter et Gal Gadot réunies à l’écran s’amenuisent. Mais suite à l’annulation surprise de ce film qui devait réunir ces deux actrices, l’interprète culte des années 70 n’a pas perdu espoir…

Lynda Carter dans Wonder Woman 1984
Lynda Carter dans Wonder Woman 1984

Dans un vibrant appel, la légendaire Amazone exhorte les fans à se mobiliser et faire pression sur les studios. Carter refuse d’abandonner le projet porteur d’un “message important”. Elle est persuadée que Wonder Woman mérite mieux qu’un simple “navet superhéroïque” !

Un camouflet pour l’héroïne DC

Après le succès critique et commercial des deux premiers volets réalisés par Patty Jenkins, l’annulation soudaine du troisième film a fait l’effet d’une bombe ! Surtout après la révélation finale de Wonder Woman 1984, où Lynda Carter faisait une apparition remarquée dans la peau d’Asteria, une guerrière amazone légendaire.

Pour un grand nombre de fans, cette scène n’avait d’autre but que d’ouvrir la voie à un affrontement épique entre l’ancienne et la nouvelle Wonder Woman au grand écran. Un événement que tous espéraient, mais qui semble, pour le moment, plus que compromis…

Un projet merveilleux et important

C’est une Lynda Carter dépitée qui s’est confiée à Yahoo Entertainment sur ce brutal coup d’arrêt. Selon l’actrice de 71 ans, le script de Jenkins pour Wonder Woman 3 était “vraiment intéressant, merveilleux et porteur d’un message important. Pas juste un navet superhéroïque typique.

Ceci dit, sachez que face au manque d’enthousiasme affiché par le studio, Carter ne décolère pas : “Je ne pense pas qu’ils veuillent le faire à moins d’une pression massive des fans. Je ne comprends tout simplement pas, car Wonder Woman est différente des autres superhéros !

A LIRE AUSSI : James Bond : cet acteur favori préfèrerait jouer le méchant !

Une héroïne à part

Pour l’éternelle ambassadrice de l’Amazone de DC Comics, le personnage de Wonder Woman revêt en effet une dimension particulière. “Son truc, c’est de promouvoir les solutions pacifiques. Elle n’est pas agressive pour être agressive. C’est une histoire différente, qui parle de force intérieure et extérieure.

Un plaidoyer qui rejoint les convictions de Wonder Woman, elle même, fervente militante pour la paix et l’égalité des sexes.. De quoi renforcer l’aura presque mythique de cette figure désormais transgénérationnelle du féminisme à l’écran.

Rendre justice à l’héritage !

Au-delà du message philosophique, c’est aussi une question d’héritage qui semble tenir à cœur à Lynda Carter. “Je dois beaucoup à Patty et Gal, car c’est grâce à leur vision que l’intérêt pour ma série a refait surface“, reconnaît-elle.

La façon dont j’ai incarné le personnage était intentionnelle, tout comme leur approche. Partager ce legs avec quelqu’un d’autre est merveilleux.”

Un avenir en pointillés

Malgré la déception, l’espoir renaît du côté des fans les plus acharnés. Et pour cause, les déclarations récentes de Patty Jenkins, qui a qualifié son expérience Wonder Woman de “terminée pour l’instant, et peut-être pour toujours”, ont été sévèrement critiquées.

De quoi laisser une marge de manœuvre pour un comeback ? Réponse dans les prochains mois qui vont sans doute être décisifs pour l’avenir de la princesse Amazone sur grand écran. Une chose est sûre : comme à son habitude, Lynda Carter ne lâchera rien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.