M2M X-Hab : Quand la NASA fait appel à des étudiants pour l’aider à être dans les temps

Quand on sait qu’on est à la bourre, il est normal de considérer toutes les options possibles, n’est-ce pas ? Apparemment, c’est ce que la NASA a pensé et c’est dans cet esprit que l’agence spatiale américaine s’est tournée vers des étudiants pour demander un coup de main pour parvenir à être dans les temps pour le lancement de ses prochaines missions sur la Lune et sur Mars.

En effet, comme Engadget nous le rapporte le dimanche 1er mars 2020, la NASA a proclamé le vendredi 28 février l’ouverture d’un concours entre étudiants ayant suivi une formation en aérospatiale, pour effectuer des travaux sur l’habitat des astronautes, les véhicules d’exploration, les systèmes de colonisations, la robotique et l’architecture de vol spatial humain.

La NASA veut retourner sur la Lune le plus vite possible

crédits pixabay.com

Avez-vous l’impression que la NASA refile son boulot aux étudiants ? C’est une manière de voir les choses. Cependant, en guise de récompense, la NASA promet d’offrir une bourse allant de 15.000 à 50.000 dollars pour ceux qui relèveront le défi.

La NASA veut se concentrer sur des problèmes plus spécifiques

La compétition intitulée M2M X-Hab, ou Mars Exploration Systems and Habitation Academic Innovation Challenge, permettra ainsi aux étudiants de faire part de leurs idées innovantes à la NASA. Outre l’étude, la conception ou la création de produits fonctionnels dans l’espace, l’agence spatiale explique que les étudiants peuvent également ne pas présenter de produits tangibles, mais combler les « lacunes dans les connaissances » pour réduire les risques pouvant être encourus par les astronautes.

Selon Engadget, c’est dans des compétitions comme celles-ci qui ont développé l’idée de modules de sas gonflables et autres concepts pouvant jouer un rôle important dans les missions spatiales. Par ailleurs, si M2M X-Hab permet à la NASA de se décharger de certaines de ses tâches,  ce concours lui permettra également de se focaliser sur des sujets plus importants liés au voyage ou encore à la survie des astronautes.

Les étudiants auront jusqu’au 24 avril pour faire leurs preuves

Le concours se terminera effectivement le vendredi 24 avril 2020. Les étudiants devront ainsi soumettre leurs idées à l’agence spatiale avant cette échéance. Pour rappel, ces efforts de la NASA s’inscrivent dans l’ambition de la NASA, directement instiguée par l’actuel président américain Donald Trump, de retourner sur la Lune en 2024.

Un projet, intitulé programme Artemis, prévoit effectivement d’amener une équipe d’astronautes sur le sol lunaire en 2024 étant donné que la dernière fois que les Américains ont été présents sur le satellite lunaire remonte à la dernière mission Apollo, en 1972.

Cette fois-ci, l’agence spatiale compte ainsi non seulement retourner sur la Lune, explorer le satellite mais également y installer un poste permanent. Le programme Artemis vise ainsi à concevoir et tester sur place des équipements et technologiques qui permettront ensuite aux astronautes de continuer leur voyage sur Mars.

Mots-clés lunemarsNASA