MacBook Pro (2021) : 32 Go de RAM au maximum ?

Le MacBook Pro devrait profiter d’un rafraichissement en fin d’année. Beaucoup de changements sont attendus. Un nouveau design, une connectique plus complète, un écran Mini LED ou encore une nouvelle puce plus puissante.

Les fuites vont bon train depuis quelques semaines et la dernière en date devrait intéresser certains d’entre vous. Elle porte en effet sur la quantité maximale de mémoire vive que pourra accepter la machine.

Une photo du MacBook Pro M1
Le MacBook Pro M1

Plus tôt dans l’année, Bloomberg avait en effet consacré un article à ce sujet, un article dans lequel nos confrères affirmaient que le prochain MacBook Pro serait en mesure d’accepter 64 Go de mémoire vive au maximum.

A lire aussi : Le petit truc en plus des MacBook Pro (2021)

Le MacBook Pro (2021) limité à 32 Go de RAM ?

De son côté, Luke Miani, un leakeur qui s’est déjà distingué par le passé, pense que ce ne sera pas le cas et que ces machines se limiteront à un maximum de 32 Go de RAM.

Attention cependant à ne pas vous méprendre. Cela ne veut effectivement pas dire que le MacBook Pro (2021) proposera nativement 32 Go de mémoire vive. En réalité, Apple devrait procéder comme à son habitude en embarquant 8 ou 16 Go de mémoire vive à ses configurations de base et en proposant une option aux consommateurs.

Il est bien entendu tentant de comparer ces configurations à celles que l’on trouve dans le commerce du côté de Windows, mais ce serait une erreur.

A lire aussi : Le MacBook Pro Mini LED serait bien prévu pour la rentrée

De l’importance de ne pas comparer ce qui n’est pas comparable

Apple a effectivement choisi de développer ses propres puces. Le M1 repose ainsi sur une architecture proche de celle des puces Ax, et la puce regroupe en son sein un CPU, un GPU et la mémoire vive. Les marques concurrentes s’appuient pour leur part sur des architectures plus traditionnelles.

Concrètement, donc, même si le prochain MacBook Pro n’embarque “que” 32 Go de mémoire vive, alors cela ne le rendra pas moins efficace qu’une configuration haut de gamme chez Dell, Asus ou encore Lenovo.

Le meilleur exemple reste celui du MacBook Pro M1. Comme nous l’avons vu lors de notre test, la configuration de base de ce dernier offre des performances équivalentes à celle d’un ancien MacBook Pro sous Intel i9… et ce en dépit qu’il ne comporte que 8 Go de RAM.

Mots-clés applemacbook pro