macOS Big Sur : toutes les nouveautés annoncées à la WWDC 2020

Apple s’est beaucoup focalisé sur les nouvelles versions d’iOS et d’iPadOS durant son Keynote ce soir, mais ces dernières n’étaient pas les seules à se retrouver sous le feu des projecteurs. En parallèle, la marque a en effet levé le voile sur la prochaine version de macOS. Et une fois encore, les nouveautés sont nombreuses.

macOS Big Sur, il s’agit de son petit nom, apportera pour commencer une toute nouvelle interface.

Un MacBook auréolé d'une belle lumière mauve

Photo de Dmitry Chernyshov – Unsplash

Les boutons, icônes et autres se rapprochent désormais davantage de ce que propose iOS. L’unification des plateformes est donc bien en cours.

macOS se rapproche encore un peu plus d’iOS

Apple a comme à l’accoutumée cherché à simplifier le système et ses fonctions, afin de les rendre les plus accessibles possible. En prime, on trouve plus de transparence et les fenêtres auront des bords plus arrondis. Le tout avec de nouveaux bruits et de nouvelles animations.

macOS Big Sur marquera également l’arrivée d’un nouveau panneau d’outils se rapprochant de ce que propose le centre de contrôle sur iOS. Il nous permettra de garder la main sur nos appareils et nos paramètres.

Gros boulot aussi sur les applications. Le Finder a été complètement remanié et il se veut plus simple, plus facile à comprendre. Moins de menus, donc. Mail hérite aussi d’une nouvelle interface toute en transparence et c’est évidemment la même chose pour Photos, qui se rapproche un peu plus de ce que propose désormais iPadOS 14. A noter que l’outil tirera plus parti de Metal et cela devrait se traduire par des performances accrues, notamment sur la prévisualisation des photos et vidéos.

MacOS Big Sur proposera une nouvelle interface calquée sur iOS

MacOS Big Sur proposera une nouvelle interface calquée sur iOS

À lire aussi : Toutes les nouveautés d’iOS 14

Une interface plus simple, des fonctions plus accessibles

Apple en a également profité pour revoir les menus accessibles par le biais des icônes situées en haut à droite. Les informations seront mieux présentées et il sera même possible de réorganiser les icônes à la volée.

Le centre de notification profitera d’un lifting salvateur lui aussi. Une seule vue sera désormais proposée et elle regroupera à la fois les notifications et les widgets… des widgets hérités d’iOS 14. Et encore une fois, on aura droit à une galerie complète, directement alimentée par les développeurs et éditeurs.

Messages change complètement et c’est une bonne chose. Il faut s’attendre à une meilleure recherche, mais aussi à l’intégration des Memojis et des effets. Les conversations épinglées seront également présentes.

Apple a développé une nouvelle version de Catalyst, l’application qui permet de convertir des applications iOS en application macOS. Les développeurs auront accès à de nouveaux contrôles plus puissants et qui devraient leur faire gagner un temps précieux. La firme elle-même a d’ailleurs fait appel à l’outil pour la nouvelle version de Plans.

Du neuf pour les icônes

Du neuf pour les icônes

À lire aussi : Toutes les nouveautés d’iPadOS 14

Du neuf pour les applications maison

Safari n’a pas été oublié. Big Sur apportera une toute nouvelle version du navigateur. Une version plus sécurisée, plus stable et plus intelligente.

Apple n’y a d’ailleurs pas été avec le dos de la cuillère et la firme promet que cette nouvelle mouture sera 50 % plus rapide que Chrome. On a hâte de tester.

La sécurité est toujours une priorité pour Apple et Safari embarquera un bouton qui permettra à l’internaute d’afficher tous les trackers présents sur une page. Mieux encore, le navigateur pourra avertir l’utilisateur si son mot de passe est compromis. Apple a également annoncé du mieux pour le portage d’extensions à partir d’autres navigateurs. Mais bien sûr, ces dernières devront adhérer aux valeurs de l’entreprise et respecter la vie privée de l’internaute.

Il sera par exemple possible d’autoriser une extension pour un site pour une journée spécifique.

La traduction automatique est également présente (en local) et on trouvera un peu plus d’options pour les onglets. Il sera également possible de modifier le fond de la page de départ et de définir notre propre fond d’écran. Mieux encore, nous pourrons créer des sections et les ajouter à cette page afin de retrouver plus facilement les sites que nous fréquentons au quotidien.

macOS Big Sur est dispo en bêta dès ce soir pour les développeurs. La bêta publique tombera en juillet. La version finale est attendue à l’automne.

À lire aussi : HomeKit devient plus intelligent

Mots-clés applemacos