Madonna réalisera son propre biopic

Voilà qui devrait stopper net les spéculations autour de la personne appelée à réaliser le biopic de Madonna : la chanteuse elle-même a ainsi décidé de prendre les rênes du projet, qui s’est d’ailleurs vu attribuer une nouvelle co-scénariste.

C’est donc l’artiste censée être dépeinte dans son long-métrage biographique qui réalisera ce dernier. L’information a été rapportée par AlloCiné, nos confrères s’appuyant sur un communiqué de la principale concernée, à savoir Madonna. Ils nous rappellent aussi que c’est en 2017 que l’on pensait que le projet allait débuter du côté des studios Universal.

Une bougie dans l'obscurité

Photo de Dhivakaran S provenant de Pexels

Le film aurait été écrit par Elyse Hollander, qui a jusqu’ici produit les trois courts-métrages dont elle a rédigé le scénario. Le biopic se serait appelé “Blond Ambition”, soit le nom de l’une des tournées de la chanteuse. Ce conditionnel passé s’explique par la sortie de Madonna sur ce projet, laquelle avait ainsi affirmé que personne d’autre qu’elle ne serait en mesure de raconter “ce qu’elle sait et ce qu’elle a vu”.

Le biopic sur Madonna restera chez Universal

Trois ans plus tard, on apprend que Madonna a choisi de réaliser le film, qui restera chez Universal. La co-écriture du scénario a été confiée à Diablo Cody, qui avait décroché, en 2008, l’Oscar du meilleur scénario original pour le film Juno, de Jason Reitman.

Madonna réaffirme qu’elle est, à son sens, la mieux placée pour raconter sa vie :

“Le principal sujet du film sera toujours la musique. La musique m’a permis de ne rien abandonner et l’art m’a maintenu en vie. Il y a tellement d’histoires inspirantes qui n’ont jamais été racontées, et qui mieux que moi pour les partager ? C’est essentiel de revenir sur les montagnes russes que sont ma vie avec ma voix et ma vision.”

La comédienne Julia Garner est pressentie pour incarner La Madone au cinéma, et au vu de ce qu’a partagé la chanteuse sur son compte Instagram, celle-ci ne semblerait pas être contre l’idée. Pour rappel, Madonna est déjà passée derrière la caméra. En 2008, elle avait par exemple signé et co-écrit Obscénité et Vertu (Flith and Wisdom), un long-métrage centré sur trois colocataires aspirant à des existences bien éloignées de leur quotidien.