Magasins d’applications : Google promet plus de flexibilités sur Android 12

À l’heure où Apple est aux prises avec ses développeurs à propos de sa taxe sur son App Store et sa politique du jardin clos, Google règle aussi ses comptes avec les développeurs qui rechignent à payer sa taxe et annonce ce qui va suivre sur la nouvelle version de son système d’exploitation qui devrait arriver en 2021. On parle bien évidemment d’Android 12.

D’après les informations de The Verge, le géant de la recherche vient d’annoncer des changements de politiques sur la nouvelle version d’Android. Plus précisément, Google promet que les utilisateurs pourront plus facilement accéder à des magasins d’applications tierces sur Android 12.

Crédits Pixabay

Bien que les utilisateurs d’Android puissent déjà télécharger des applications depuis des magasins tiers comme le Galaxy Store de Samsung, Google affirme que cette capacité sera encore plus élargie avec Android 12 sans pour autant compromettre les règles de sécurité qui régissent Android.

Les applications sur Play Store devront impérativement passer par le système de facturation de Google Pay

Google n’est pas encore entré dans les détails en ce qui concerne l’accès aux magasins d’applications tierces. Toutefois, la firme a été claire sur un point : « Tous les développeurs vendant des produits numériques dans leurs applications sont tenus d’utiliser le système de facturation de Google Play ».

Plus précisément, cette règle s’appliquera aux applications se trouvant dans le Play Store et, à en croire The Verge, Google a peaufiné le libellé de sa politique de paiement pour que cette règle soit claire pour tous ses développeurs, dont 3% se soustrairaient au paiement de la commission de 30% requise par le Play Store.

Les utilisateurs d’Android verront-ils revenir Fortnite sur d’autres magasins d’applications ?

Pour rappel, c’est justement cette fonction de paiements intégrés qui a créé des tensions entre Epic Games, le développeur de Fortnite, et Google en août dernier après qu’Epic Games ait décidé de contourner la fonction de paiements de Google. Jusqu’à présent, le jeu Fortnite reste indisponible sur Play Store mais il peut être téléchargé sur d’autres magasins d’applications et sur le site Internet d’Epic Games.

Revenant sur Android 12 et sur la plus grande flexibilité que cette version accordera aux utilisateurs pour télécharger des applications à partir de magasins d’applications tierces, Google a cité le cas d’Epic Games et de Fortnite comme étant un exemple de la façon dont un développeur peut continuer à proposer son application sur la plateforme Android « même si un développeur et Google ne sont pas d’accord sur les conditions commerciales ».

Mots-clés Android 12google