20 ans après, la PlayStation 1 voit débarquer un nouveau jeu

La PlayStation 1 a récemment fêté son 25e anniversaire, mais elle ne semble pas vouloir prendre sa retraite. Preuve en est, vingt ans après son annonce, un nouveau titre vient de voir le jour : Magic Castle.

Magic Castle fait donc partie de ces titres qui se seront un peu fait désirer. Annoncé pour la toute première fois en 1998, le titre aura en effet eu besoin de deux décennies pour voir le retour. Une histoire mouvementée, mais qui mérite d’être portée à votre connaissance.

Crédits Pixabay

A l’origine de ce titre hors norme se trouvent deux développeurs passionnés, K. Matsunami et PIROWO.

Magic Castle, un titre qui a eu besoin de deux décennies pour voir le jour

En 1998, ces derniers ont décidé de se lancer et d’utiliser le kit de développement de la PlayStation pour créer un jeu de rôle et d’aventure. A l’époque, le kit en question était en effet disponible pour tout le monde et il suffisait donc de débourser 750 $ pour l’acquérir. Depuis, bien sûr, les choses ont beaucoup changé, mais Sony avait préféré jouer la carte de l’ouverture afin d’imposer plus facilement sa console sur le marché.

K. Matsunami et PIROWO travaillaient à l’époque pour une société spécialisée dans le développement de jeux d’arcade. Galvanisés par la nouvelle console nipponne, ils ont cependant choisi de démissionner afin de pouvoir créer leur propre jeu.

Un jeu qui s’éloignait pas mal de ce qui existait à l’époque. Magic Castle n’était pas un simple RPG avec vu de dessus de plus dans l’immensité de l’histoire des RPG et il avait pour particularité de proposer une vie en 3D isométrique afin de renforcer l’immersion des joueurs.

Une histoire mouvementée

Le duo a donc développé une démo, qui a ensuite été enregistrée sur une VHS transmise aux équipes de Sony. La firme a reçu la cassette et elle a félicité les deux développeurs pour leur travail… sans proposer de les recruter. Nos deux amis ont donc contacté plusieurs autres éditeurs pour tenter de leur vendre leur titre, sans succès.

K. Matsunami et PIROWO ont fini par lâcher complètement l’affaire… jusqu’à ce que le second finisse par retomber sur le code source de Magic Castle et ne décide de le terminer. Après deux ou trois échanges avec Matsunami, ce dernier a accepté de l’aider et nos deux amis ont pu boucler ce projet qui leur tenait tant à coeur.

Mots-clés playstation