Magic Leap : le casque dévoilé dans un brevet ?

Magic Leap travaille depuis plusieurs années sur une technologie dont on sait finalement pas grand chose. La compagnie entretient en effet le mystère et elle se contente ainsi de mettre de temps en temps en ligne des vidéos montrant l’avancée de ses travaux, sans pour autant approfondir le sujet. Oui mais voilà, elle a aussi déposé récemment un nouveau brevet mettant en scène… un casque.

Pour le moment, Magic Leap n’a rien présenté de concret, mais cela n’empêche pas l’entreprise de lever régulièrement d’importantes sommes d’argent auprès des investisseurs.

Casque Magic Leap

Serait-ce le casque développé par Magic Leap ?

Elle a ainsi été financée à hauteur de 542 millions de dollars l’an passé auprès de plusieurs investisseurs tels que Google, Qualcomm Venture ou même Alibaba.

Magic Leap est valorisée à hauteur de 4,5 milliards de dollars sans avoir présenté le moindre produit

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, l’entreprise est désormais valorisée à hauteur de 4,5 milliards de dollars. Impressionnant, n’est ce pas ?

Certes, mais cela n’a rien de surprenant car la technologie développée par ses ingénieurs fait rêver. D’après les informations dont on dispose, elle sera en effet en mesure de diffuser des images en très haute définition dans la rétine de l’utilisateur pour modifier son environnement, au travers d’un système faisant la part belle à la réalité augmentée.

Grâce à elle, nous pourrons donc mêler le virtuel au réel et augmenter ainsi facilement l’espace qui nous entoure.

Il faut d’ailleurs préciser que l’entreprise est dirigée d’une main de maître par Rony Abovitz, le fondateur de Mako Surgical. Cette entreprise faisait dans la robotique.

Comme indiqué un peu plus haut, Magic Leap a récemment déposé un brevet mettant en scène un casque assez surprenant. Il se divise en deux parties distinctes.

Le casque ne reflète pas la réalité… selon Magic Leap

La première ressemble un peu à une visière et elle viendra se placer devant le visage de l’utilisateur. Son maintiens sera assuré par la seconde partie de l’appareil, placée à l’arrière du crâne. Elle devrait aussi intégrer une partie de l’électronique nécessaire au fonctionnement de l’appareil.

Il faut bien l’avouer, ce casque est assez surprenant mais Magic Leap a très vite publié un communiqué après la diffusion de ces images pour apporter quelques précisions et calmer ainsi les ardeurs des journalistes spécialisés.

La compagnie a notamment indiqué que ce brevet n’était pas représentatif du produit final. Pire, il serait même incomplet, comme en témoignent les parties en pointillés.

Dans les faits, il est donc très difficile de déterminer si le casque développé par Magic Leap ressemblera vraiment à ça.