Le MagSafe des iPhone 12, un danger pour les personnes avec Pacemakers ?

Les iPhone 12 apportent pas mal de nouveautés notables. L’une d’entre elles a trait à la technologie MagSafe. Les nouveaux smartphones d’Apple sont en effet équipés d’aimants et il est donc possible de leur coller une station de charge sans fil ou même un porte-cartes.

Lorsque la fonction a été présentée, beaucoup ont fait remarquer que les aimants pouvaient potentiellement poser problème aux personnes équipées d’un Pacemaker.

De son côté, Apple explique dans sa FAQ que si les iPhone 12 contiennent plus d’aimants que les modèles précédents, ils ne doivent normalement pas présenter un risque supérieur d’interférences magnétiques avec les appareils médicaux.

Un iPhone 12 aurait conduit à l’arrêt d’un Pacemaker

Le Heart Rhythm Journal ne semble pas tout à fait du même avis.

Comme le rapporte 9to5Mac, le journal a récemment publié une étude dans laquelle il avance que la technologie MagSafe pourrait potentiellement désactiver les Pacemakers. En réalité, le conditionnel n’est pas forcément de mise ici puisque les chercheurs à l’origine de l’étude ont pu constater les faits de leurs propres yeux.

Durant l’essai, ces derniers ont en effet réussi à désactiver un stimulateur cardiaque de la marque Medtronic en approchant simplement un iPhone 12 de lui.

Attraction fatale

En soi, cela n’est pas très surprenant. Les personnes équipées d’un Pacemaker savent qu’ils doivent éviter certaines situations. En règle générale, il est ainsi recommandé de ne pas porter de téléphone à proximité de la poitrine, d’éviter les plaques de cuisson à induction et de ne pas stationner à côté des arceaux antivol dans les magasins.

De manière plus générale, une personne implantée doit donc s’assurer de rester éloignée des aimants pour éviter que son Pacemaker ne réagisse ou ne se dérègle.

Dans ce cas précis, cependant, Apple indique bien dans sa FAQ que les iPhone 12 ne sont pas censés avoir plus d’effets sur les Pacemakers que les modèles précédents. Face à ces incertitudes, il serait donc pertinent d’organiser de nouvelles études à plus vaste échelle et avec davantage de modèles de Pacemakers. Mais en attendant, il sera sans doute préférable de tenir votre iPhone 12 éloigné des personnes implantées.