Mais à quoi sert la drôle de rainure présente sur la bordure des iPhone 12 ?

Les iPhone 12 ont été présentés hier soir à l’occasion d’un Keynote mené d’une main de maître par Apple. Vous avez peut-être suivi l’événement – si ce n’est pas le cas, un récapitulatif vous attend ici – et aperçu une étrange rainure sur la bordure droite des nouveaux téléphones de la marque.

Cette fameuse rainure est placée sous le bouton de mise sous tension et elle s’étend sur quelques centimètres. Plus étonnant encore, elle est présente sur tous les modèles présentés hier. Ou presque.

En réalité, si vous allez faire un tour sur la version française du site de la marque et si vous épluchez tous les visuels des iPhone 12 présents sur ses pages, alors vous ne trouverez aucune trace de cette rainure.

Tous les iPhone 12 n’ont pas une rainure sur leur flanc

Etrange, n’est-ce pas ? Oui, et non. En réalité, cette fameuse rainure ne sera présente sur sur les modèles américains et elle sera principalement utilisée pour l’antenne mmWave.

Apple ne s’est pas publiquement exprimé sur le sujet, mais les observateurs pensent que cette rainure a pour but de montrer aux utilisateurs où se trouve l’antenne des signaux mmWave. Et ce pour éviter qu’ils ne posent la main au mauvais endroit.

Mais alors, une autre question se pose : pourquoi limiter cette coquetterie aux modèles américains ?

Une histoire de 5G

Encore une fois, la réponse est assez simple. Seuls les iPhone 12 vendus sur le sol américain seront compatibles avec le mmWave et les modèles étrangers ne supporteront pas ce standard. On comprend donc pourquoi cette fameuse rainure n’est pas présente sur les visuels du site français, ni même sur ceux de nos voisins européens.

Alors bien sûr, cela n’enlève rien aux iPhone 12 qui seront vendus sur le vieux continent. Ils prendront bien en charge les réseaux 5G et ils seront pleinement compatibles avec les forfaits de nos opérateurs. Cela vaut pour ceux présentés par Orange la semaine dernière, mais aussi pour ceux qui seront prochainement dévoilés par les concurrents de l’opérateur historique.

Mots-clés appleiphone 12