Mais au fait, comment fonctionnent les Pokéballs dans Pokémon (en théorie) ?

Les Pokéballs sont utilisées pour convertir les Pokémon en énergie afin de faciliter leur stockage et leur transport. Chacun d’eux présente des caractéristiques particulières qui facilitent la capture d’un monstre. Concrètement, pour en attraper un, il faut l’affaiblir en engageant un combat, le transformer en énergie et l’enfermer dans la balle. Notons qu’il existe au moins 27 types de Pokéballs.

Récemment, un internaute a publié une théorie intéressante sur le fonctionnement d’un Pokéball. Il a avancé qu’un Pokémon émet des ondes qui augmentent quand il est sur le point d’être capturé. Ces ondes vont être compressées et transformées en énergie lumineuse qui viendra rebondir sur les miroirs réfléchissants de la balle.

(capture d’écran)

Naturellement, cette théorie est tout à fait fictive. Par contre, basée sur des modèles de la physique, elle a le mérite de donner un certain sens et du piment au jeu populaire de Nintendo.

L’intérieur des Pokéballs serait très confortable

« Les Pokéballs ont des miroirs à l’intérieur, et comme toute matière, les Pokémon sont composés de longueurs d’onde qui augmentent lors de leur capture, ce qui leur permet d’être comprimées et transformées en énergie lumineuse qui rebondit constamment sur ces miroirs jusqu’à ce qu’on en ait à nouveau besoin », a publié ce l’utilisateur anonyme de Reddit.

Pour sa part, Junichi Masuda, le développeur de Pokémon, a expliqué que « l’intérieur d’une Pokéball est très confortable, les Pokémons qui s’y trouvent ressentent quelque chose d’autre que de la lumière qui ricoche sur les réflecteurs. » Il a ajouté que les Pokémon y sont transportés dans une dimension utopique ou dans une simulation artificielle qui reproduit leur environnement idéal.

Notons que certains Pokémon, comme le Pikachu de Sacha, refusent de rester dans la balle.

Des créatures maîtrisant les liens entre la matière et l’énergie

Pour les non-initiés, rappelons que les Pokémon ont la capacité de convertir la matière en énergie, et inversement. C’est cette caractéristique qui est censée être exploitée pour les forcer à entrer dans les Pokéballs.

À noter, cependant, qu’un Pokémon bien entraîné peut accumuler plus d’énergie que la plupart. Certains d’entre eux peuvent disposer de capacités extraordinaires, comme créer du feu ou des « rayons psychiques » à partir du néant.

Inversement, quand il est malade, le Pokémon perd une partie de ses « pouvoirs ». Précisons aussi qu’il est impossible d’en capturer un qui soit inconscient. Le fait qu’il ne peut plus se transformer en énergie ou être enfermé aisément.

La relation entre l’énergie et la matière est définitivement mise en exergue dans l’univers Pokémon. Il existe d’ailleurs de nombreuses théories d’Einstein concernant ce lien étroit. Certaines d’entre elles sont utilisées dans la conception des réacteurs nucléaires. Elles sont également à la base de la théorie du Big Bang.

Mots-clés pokemon