Mais au fait, le Soleil, il est de quelle couleur ?

Dans d’innombrables représentations, que ce soient dans les ouvrages scientifiques, dans les films ou encore dans les livres pour enfants, le Soleil est jaune. Mais saviez-vous qu’en fait, il en est autrement ?

Certes, le jaune compte parmi les longueurs d’onde (couleurs) que le Soleil émet, mais comme pour toutes les autres couleurs, tout est une histoire de longueurs d’onde présentes dans le spectre de la lumière et qui nous parviennent. En fait, le Soleil émet apparemment toutes les couleurs que l’on peut retrouver dans un arc-en-ciel. Et c’est ce que nous explique le professeur Christopher Baird, de la West Texas A&M University (Texas).

Crédits Pixabay

Pour faire simple, Christopher Baird a utilisé un prisme afin de déterminer la vraie couleur du Soleil. Mais quand on se penche de plus près sur son étude, il s’avère qu’il s’est servi d’une méthode nettement plus élaborée pour arriver à la conclusion que le Soleil est … blanc.

Vu que le Soleil émet toutes les couleurs, le résultat est unanime

Tout d’abord, il est important de préciser que pour connaître la véritable couleur d’un objet, en clair, la partie de la lumière qu’il émet, il faut analyser son spectre d’émission. On peut dès lors déterminer la longueur d’onde exacte de chacune des couleurs que renferme ce spectre, allant du rouge au violet pour le spectre visible.

Grâce à un prisme, le professeur Baird s’est attelé à définir la couleur réelle de la lumière du Soleil, donc de l’astre lui-même. Lorsqu’un prisme filtre les lueurs du soleil, le résultat donne en effet toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. De ce fait, vu que le blanc est constitué de toutes les couleurs, la lumière du Soleil est donc blanche.

Qu’on ne s’y trompe plus, la couleur du Soleil est blanche

Pour confirmer ce fait, Baird s’est ensuite servi d’une caméra grâce à laquelle il a réussi à déterminer la longueur d’onde des rayonnements qui constituent la lumière du Soleil, en mesurant la luminosité de chacun d’entre eux. L’expérience lui a permis de conclure que toutes les couleurs que renferme la lumière du Soleil sont présentes en quantité presque égale.

Selon Baird, il n’y a qu’une infime différence entre la quantité des différentes couleurs. Donc, même si elle est là, la nuance entre les différentes couleurs qui composent le spectre ne change pas grand-chose au fait que le Soleil est blanc, ou plutôt émet une lumière blanche.

Mots-clés soleil