Mais au fait, pourquoi les galaxies ont différentes formes ?

De nombreuses galaxies occupent l’immensité de l’univers. Certaines d’entre elles sont bleues et s’apparentent à des tourbillons. D’autres sont rouges et sphériques. Il existe également des galaxies aux formes irrégulières.

Des chercheurs ont mené une étude pour expliquer l’origine de ces différentes galaxies. Il s’avère que leur aspect est le produit de l’événement qui a contribué à leur formation et qu’il permet de déterminer leur âge de façon approximative.

Crédits Pixabay

Cette étude, publiée sur le site Live Science, a été réalisée par des scientifiques de la California Institute of Technology (Caltech) et de la Swinburne University, en Australie.

Des origines fascinantes

D’après les chercheurs, les galaxies les plus connues sont celles qui ont des formes elliptiques et spirales. Au-delà de leur aspect, ces galaxies se différencient par leur origine. Les galaxies spirales ont une forme aplatie, similaire à un disque avec un renflement sphérique en son centre qui est baptisé bulbe. Ce type de galaxies provient des nuages d’hydrogène. Les particules gazeuses se rejoignent sous l’effet de la gravité. Ensuite, alors que les atomes d’hydrogène se rapprochent, les nuages commencent à tourner sur elles-mêmes pour faire augmenter leur masse collective. L’effondrement du gaz, causé par la gravité, entraîne par la suite la formation d’un disque tourbillonnant.

Le cas des galaxies elliptiques est différent. Celles-ci doivent leur forme à la fusion de deux galaxies de masses égales. Robert Basset, un astrophysicien de la Swinburne University, a déclaré que ces galaxies sont caractérisées par des mouvements plus aléatoires. Les galaxies spirales sont considérées comme jeunes. Les galaxies de forme elliptique sont, quant à elles, plus âgées.

À la découverte des galaxies lenticulaires et irrégulières

Les fusions galactiques n’aboutissent pas toutes à la formation de galaxies elliptiques. Certaines d’entre elles créent des galaxies qui ne sont ni spirales, ni elliptiques. Ces galaxies, dites irrégulières (en raison de leur forme), sont généralement naines et constituées de différents composants.

Pour finir, il existe ce qu’on appelle les galaxies lenticulaires. Elles sont à mi-chemin entre les galaxies elliptiques et spirales. À en croire Robert Basset, celles-ci se forment lorsqu’une galaxie spirale n’est plus capable de produire de nouvelles étoiles en raison d’un manque de gaz. Les étoiles restantes commencent alors à interagir. L’attraction gravitationnelle les attire les unes vers les autres pour former une sorte de lentille.

Pour étudier ces différentes formes de galaxies, les chercheurs ont utilisé des images 2D et des données concernant leurs caractéristiques, notamment leur couleur et la façon dont elles bougent.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !