Mais au fait, quand la Peste Noire a-t-elle commencé ?

Si la pandémie de COVID-19 a fait de nombreuses victimes depuis son apparition, ce n’est rien comparé à la pandémie de Peste Noire qu’a connue l’humanité au milieu du XIVe siècle.

Ce fut la pandémie la plus meurtrière de notre histoire, décimant plus de 60% de la population européenne au bout de sa première décennie. La Peste Noire a ensuite refait surface tous les 10 à 20 ans, avant de s’éteindre au milieu du XVIIIe siècle.

Une flamme de bougie

Crédits Pixabay

Mais jusqu’à présent, les chercheurs ne sont pas unanimes sur le lieu et la date de départ de cette pandémie meurtrière.

Où et quand a commencé la Peste Noire ?

Les premiers chercheurs à s’être intéressé à la pandémie de Peste Noire n’ont pas été en mesure de prouver avec certitude l’origine de la maladie. Aucun dossier historique ou génétique ne dit clairement où et quand est apparue la Peste Noire pour la première fois. Ce dont on est sûr par contre, c’est que la maladie est causée par la bactérie Yersinia pestis et que les puces des rongeurs sauvages étaient déjà porteuses de cette bactérie bien avant l’apparition de la Peste Noire chez l’homme. La bactérie a donc été vraisemblablement transmise à l’homme lorsque les premières civilisations ont commencé à empiéter sur les habitats de ces rongeurs infestés de puces.

Pour ce qui est du déclenchement de la maladie chez l’homme, une étude publiée en 2010 dans la revue Nature stipule que l’ADN a révélé que la peste a d’abord évolué en Chine il y a plus de 2000 ans, avant d’arriver en Europe par le biais du commerce de la soie.

Mais si cette théorie a été mise en avant par les chercheurs occidentaux, elle est cependant mise à mal par des preuves ADN qui suggèrent que la peste a frappé l’Europe bien avant, il y a 5000 ans.

D’autres érudits pensent que les premières traces écrites de la Peste Noire sont apparues dans la Bible, dans le récit de l’Arche de l’Alliance. Il relate un conflit qui opposa les Philistins aux israélites au 12e siècle av. J.-C.. Le conflit prit fin lorsque les Philistins ont confisqué une arche aux israélites. Mais tandis que l’arche circulait dans les villes philistiniennes, une maladie inexplicable apparut et se mit à décimer les habitants.

À lire aussi : Les 10 pires pandémies de notre histoire

Un siège mongol à l’origine de la Peste Noire en Europe ?

Une autre source souvent citée par les historiens pour expliquer comment la peste noire est arrivée en Europe est les mémoires de Gabriele de’Mussi (ou de Mussis). Selon Mussi, la peste noire serait apparue en Europe à la suite d’une attaque mongole contre la ville de Kaffa en 1343. Après plusieurs sièges de la ville, une mystérieuse maladie frappa les Tartares-Mongols à partir de 1346, décimant des milliers de soldats quotidiennement.

Mais dans un article apparu en 2002, le microbiologiste Mark Wheelis explique que le siège de Kaffa, en dédit de son importance dans les faits, ne peut être considéré comme le point de départ de la pandémie qui a dévasté toute l’Europe.

Plusieurs parutions du corpus Hippocratique, un journal médical de la Grèce antique, font également mention de la peste. Mais il est difficile de savoir laquelle de ces sources révèle véritablement l’origine de la Peste Noire, et celles qui font en réalité référence à d’autres maladies.

Mots-clés histoire