Mais pourquoi Disney+ ne propose-t-il pas la 4K ?

Disney+ est disponible en France depuis hier, avec en prime une version d’essai limitée à sept jours. Certains d’entre vous ont certainement dû tenter l’expérience et vous vous demandez peut-être pourquoi les films et séries diffusés sur la plateforme font l’impasse sur la 4K.

Contrairement à ce que beaucoup ont supposé, il ne s’agit aucunement d’une limitation technique. Du moins pas comme ils l’entendent.

Disney+ s'est trouvé une date en France

À l’origine, Disney+ était censé poser ses valises dans l’hexagone à la fin du mois de mars, mais le confinement mis en place par notre gouvernement a contraint le géant américain à changer ses projets.

Disney+, obligé de faire l’impasse sur la 4K

Craignant l’apparition de goulots d’étranglement et un ralentissement général du réseau français, l’Élysée a en effet demandé à Disney de décaler le lancement de son service de quelques semaines.

Pleinement consciente des enjeux, la firme a obtempéré et le lancement de sa plateforme a été décalé au 7 avril. Soit hier.

Néanmoins, Disney+ a préféré procéder avec parcimonie et la firme de Mickey a donc pris la décision de limiter ses contenus au Full HD afin de préserver l’état de notre réseau. La 4K ne sera donc pas mise en place avant la fin du confinement, et donc pas avant plusieurs semaines au moins.

La France n’est d’ailleurs pas le seul pays concerné par cette mesure. Comme l’explique Disney+ sur Twitter, cette mesure a été prise dans tous les pays européens et elle a permis à la plateforme de réduire la bande passante consommée par ses utilisateurs de 25 %.

Une mesure liée au confinement

Si Disney+ a été obligé de prendre cette mesure, c’est principalement en raison de son infrastructure. Contrairement à Netflix qui dispose de sa propre infrastructure en peering, la firme de Mickey a préféré s’appuyer sur des CDN. L’impact sur le réseau global est donc plus important.

Et en temps de confinement, alors que la plupart des Français ont basculé en télétravail, le géant américain ne pouvait pas se permettre de trop tirer sur la corde.

En attendant, si vous voulez tenter l’expérience et découvrir Disney+, il suffit de vous rendre à cette adresse.

Mots-clés disney