Mais que sont devenus les héros de nos anciens memes ?

Pour amuser la communauté web, de nombreux utilisateurs n’hésitent pas à balancer des photos hilarantes via les réseaux sociaux : Tumblr, Twitter, Reddit, 9GAG. Néanmoins, c’est moins drôle pour les personnes qui se trouvent devant l’objectif. Elles sont devenues célèbres, du jour au lendemain, grâce à leurs expressions maladroites.

C’est le cas de « Success Kid » (Sam Grineer), de « Desaster Girl » (Zoe Roth) ou encore de « Side-Eyeing Chloe. »

Les héros des memes ont grandi ou sont devenus plus mâtures. Toutefois, vous reconnaitrez facilement ces visages qui vous ont fait rire. Avec le recul, Zoe Roth (Desaster Girl) a affirmé qu’elle aurait aimé que son meme puisse l’aider à financer ses études. C’est aussi le cas de Laina Morris qui avait eu un franc succès grâce à sa parodie de « Boyfriend » de Justin Bieber.

Avec le succès, les héros des memes ont connu des problèmes de confidentialité.

Les memes les plus marquants

Nous nous rappelons tous de Sam Griner alias Success Kid, il a ébranlé les réseaux sociaux avec son expression et son poing levé. Pour la petite histoire, Laney Griner a posté une photo de son fils sur Flickr. Le petit était en train de manger du sable et son visage, très expressif, a fait le tour du web. En légende, nous avons pu lire « Je déteste les châteaux de sable. »

Plus tard, sa mère a tenu à expliquer que son fils aimait faire des châteaux de sable et que le meme le faisait passer pour un tyran.

Un autre cas, Atsuko Sato a posté une photo de son chien Shiba Inu via les réseaux sociaux. L’animal était assis sur le canapé et il s’est tourné vers l’objectif en relevant légèrement les sourcils. Depuis le 23 février 2010, il a été surnommé « Doge » et il est resté le même.

Les regrets d’un héros de meme

Michael McGee est l’un des héros d’un meme très célèbre. Il était en train de retenir un pet lorsque la photo a été prise en mars 2014. En fait, il ne voulait pas être embarrassé face à une jeune fille qui était assise à côté de lui.

En grandissant, MacGee trouve qu’internet est cool. Selon lui, il aurait dû protéger sa photo et en tirer un maximum de profit. D’ailleurs, il n’est pas le seul à avoir ce genre de regret. Il devrait prendre exemple sur Zeddie Little alias « Ridiculously Photogenic Guy » qui se dit honoré d’avoir contribué à une blague.