Le BlackBerry Priv aura droit à des mises à jour immédiates

Le BlackBerry Priv est présenté comme un des téléphones les plus sécurisés du marché. Oui mais voilà, il tourne aussi sous Android et la plateforme de Google est devenue une cible de choix pour les hackers au fil des années. La moindre faille peut avoir des conséquences fâcheuses et c’est précisément ce qui a poussé le constructeur à mettre en place un système de mises à jour immédiates.

Il l’a évoqué en détails dans une des dernières notes publiées sur son blog et il s’appuie finalement sur trois axes différents.

MAJ BlackBerry Priv

Le BlackBerry Priv aura droit à un traitement spécial pour les mises à jour.

Tout le monde ne le sait pas mais Google envoie chaque mois un bulletin de sécurité aux constructeurs OEM. Il liste toutes les vulnérabilités de la plateforme. Le rapport est ensuite rendu public un mois plus tard.

Le Blackberry Priv se calquera sur les Nexus pour les mises à jour critiques

BlackBerry déploiera donc des mises à jour tous les mois pour corriger toutes les failles détectées par Google. Elles seront déployées en OTA sur les terminaux achetés directement chez le constructeur, mais également sur ceux des revendeurs.

Toutes les failles ne se valent pas, bien sûr, et certaines sont plus critiques que d’autres. Elles seront directement corrigées par ses soins, sans avoir besoin d’être approuvées par les opérateurs ou par n’importe quel autre acteur du marché.

Le troisième axe concerne davantage les entreprises puisqu’il s’appuie sur le BlackBerry Enterprise Server et donc sur BES. Grâce à cette solution, les DSi et les responsables IT pourront déployer plus rapidement les patchs et les mises à jour critiques sur les terminaux de leur flotte.

Ils garderont la main sur le processus de mise à jour.

Bref, vous l’aurez compris, le BlackBerry Priv aura globalement droit au même traitement que les téléphones de la gamme Nexus et c’est plutôt une bonne nouvelle pour les consommateurs. Cela vaut pour les entreprises et les professionnels, mais également pour les néophytes puisque ce sont souvent eux qui sont visés par les malwares.

Il faut d’ailleurs rappeler qu’un nouveau virus est apparu sur la toile la semaine dernière. Il vise tous les terminaux sous Android et il est particulièrement agressif. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez vous rendre à cette adresse.