Manny Pacquiao, le boxeur qui a construit 1 000 maisons pour les démunis

Manny Pacquiao est ce qu’on peut appeler un bon samaritain des temps modernes. Il est connu pour sa carrière de boxeur professionnel et a brillé sur la scène internationale en remportant le titre de champion du monde de boxe anglaise. Sa carrière lui a permis d’amasser des millions.

Au lieu de garder sa richesse pour lui, Manny Pacquiao a décidé de l’utiliser pour aider les plus démunis. Ce boxeur originaire des Philippines a donc fait construire 1 000 maisons à Bales Villages, dans la Province de Sarangani. Cet endroit occupe une place importante dans le cœur de Manny Pacquiao, car c’est son village natal.

Un homme se tenant la tête dans les mains
Crédits Pixabay

Ces habitations ont été construites pour les personnes vivant dans des situations précaires.

Un boxeur qui a le cœur sur la main

Manny Pacquiao a fait l’acquisition d’un terrain de 4 Ha pour construire ces maisons. À travers ce projet, son but était d’aider les habitants de cette province à sortir de la pauvreté. Le boxeur professionnel a tenu à ce que ces maisons reviennent gratuitement aux personnes démunies de son village.

« Je suis si heureux de pouvoir offrir gratuitement des maisons aux pauvres de la province de Sarangani, grâce à mes économies personnelles. Je vais pouvoir venir en aide à plus de mille familles », a-t-il déclaré.

Manny Pacquiao, une personnalité appréciée de tous

Manny Pacquiao a fait preuve de beaucoup d’humilité malgré ce grand acte de générosité.

« Remerciez Dieu pour ce que vous avez reçu aujourd’hui, c’est un cadeau de sa part. Il se sert juste de moi pour vous aider. Prenez soin de cette propriété, et ne la vendez pas », a-t-il indiqué.

Le boxeur qui a aussi embrassé une carrière dans la politique est très apprécié dans son village. Il est notamment revenu sur son passé en expliquant qu’il avait vécu dans la précarité. Issu d’une famille pauvre de Sarangani, Manny Pacquiao a raconté qu’il avait quitté l’école à l’âge de 10 ans. À certains moments, il n’avait rien à se mettre sous la dent et devait se contenter de boire de l’eau. C’est pour cela qu’il a voulu tendre la main à ces personnes en difficulté.

« Je sens ce qu’il ressente parce que je l’ai aussi vécu. J’ai dormi dans la rue. C’était ma vie d’avant », a-t-il confié au micro d’USA TODAY.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !