Margaret revient des enfers dans le mod “Thatcher’s Techbase” de DOOM

L’interprétation du titre de l’article pourra sans nul doute varier en fonction des inclinaisons politiques – et géographiques, surtout si certains arbres généalogiques prendraient racistes en Irlande – mais il est en tout cas complètement fidèle au synopsis de Thatcher’s Techbase, un nouveau WAD pour le FPS culte DOOM dont la sortie est prévue cette semaine.

C’est le 24 septembre prochain que ce WAD du moddeur Dr. Doom Daddy sera disponible en téléchargement gratuit sur PC, Mac, Linux et “n’importe où vous voulez essayer de le faire tourner“.

Mr. Doom Daddy

A lire aussi : Une compilation DOOM pressentie sur Switch

Maggie se rebiffe

Comme le laisse sous-entendre son titre, ce mod confrontera le joueur à feu Margaret Thatcher, l’ancienne première ministre britannique morte en 2013, semblant prête à conquérir le monde depuis outre-tombe.

Le monde a entendu un appel mystérieux, une menace de revanche de la sinistre voix de la feue baronne Margaret Thatcher.” annonce très sérieusement le résumé du titre disponible sur le site officiel. “Face au retour d’une des plus grandes menaces de l’humanité, vous n’avez d’autre choix que de vous rendre au dixième cercle des Enfers“, un endroit qui prend tout son sens quand on lit son nom “Le Royaume-Uni de la Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord“… Au moins, les choses sont claires.

Le mod promet cinq niveaux différents de difficulté, la possibilité de jouer en multijoueur co-op et deathmatch, et une compatibilité avec les contrôles à la manette. Une toute nouvelle bande-son originale est également prévue pour mieux accompagner cette excursion infernale d’un genre nouveau.

De la politique à l’incantation sataniste

L’héritage politique et sociétal de Margaret Thatcher, chef du parti conservateur et Première ministre du gouvernement britannique de 1979 à 1990, est encore aujourd’hui sujet à division outre-manche. Sa politique étrangère, alliant amitiés avec le dictateur chilien Pinochet et les forces des Khmers Rouges cambodgiennes et politique drastiquement répressive envers toute forme de républicanisme irlandais, a laissé un impact considérable dans le climat géopolitique de son époque – encore visible aujourd’hui.

Figure controversée, Thatcher est devenu à la fois une des personnalités les plus célèbres – notamment par les soutiens au courant neo-liberal – que détestées – par tout le reste du monde. Mais la représentation de Thatcher en tant que cyberdémon venu des enfers n’est pas la plus récente en date. L’actrice Gillian Anderson interprète ainsi l’ancienne chef d’État dans la série The Crown sur Netflix, dans un portrait beaucoup moins réaliste.

Mots-clés doom