Mario Kart Tour téléchargé près de 125 millions de fois sur son premier mois

S’il serait certainement tout aussi intéressant de comptabiliser le nombre de ses désinstallations, Mario Kart Tour vient à nouveau de s’illustrer par un impressionnant score de téléchargement. Sur ses trente premiers jours, il a ainsi été installé sur 123,9 millions d’appareils mobiles.

Sorti le 25 septembre dernier sur périphériques iOS et Android, Mario Kart Tour avait déjà fait forte impression dès son premier jour de lancement, en étant ainsi téléchargé 20 millions de fois en l’espace de vingt-quatre heures. Une performance qui en faisait le signataire du meilleur démarrage d’une franchise Nintendo sur mobiles, devant Animal Crossing: Pocket Camp et Super Mario Run.

Une semaine plus tard, on apprenait que ce chiffre avait plus que quadruplé pour atteindre les 90 millions d’utilisateurs uniques. Aujourd’hui, alors que Mario Kart Tour vient de fêter son premier mois d’existence, sa popularité est-elle restée aussi forte ?

Mario Kart Tour a déjà généré 37,4 millions de dollars

Grâce à la plate-forme Sensor Tower, on apprend que sur ses 30 premiers jours, Mario Kart Tour a été téléchargé par 123,9 millions d’utilisateurs uniques sur l’Apple Store et Google Play. L’application a généré 37,4 millions de dollars de par ses achats intégrés, ce qui correspond en moyenne à 0,26 dollar dépensé par joueur. Oui, même toi qui n’a rien payé.

En termes de téléchargements uniques, Mario Kart Tour en met justement quelques uns aux précédentes tentatives de Nintendo sur le marché mobile. Ainsi, jusqu’ici, Super Mario Run était le détenteur du meilleur départ en un mois d’une application Nintendo avec… 21,8 millions de téléchargements. Suivent Animal Crossing: Pocket Camp (19,1 millions), Fire Emblem Heroes (9,7 millions), Dr. Mario World (7,4 millions) et Dragalia Lost (1,6 million).

Toutefois, en ce qui concerne les revenus générés sur le premier mois, Mario Kart Tour doit s’incliner face à Fire Emblem Heroes et aux 67,6 millions de dollars dépensés par ses joueurs pour mieux aborder leurs affrontements tactiques.

Cas un peu à part, car n’impliquant pas directement Nintendo, le Pokémon GO de Niantic reste au-dessus de la mêlée avec ses 163 millions d’utilisateurs uniques comptabilisés sur ses trente premiers jours. En soulignant que cette application, à la différence de Mario Kart Tour, avait connu un lancement limité aux États-Unis, à l’Australie et à la Nouvelle-Zélande.

 

Mots-clés mario kart tour