Mark Hamill trouve qu’il y a un peu trop de films Star Wars de prévu

Mark Hamill, l’acteur qui interprète le rôle de Luke Skywalker ne pense certainement pas qu’il est temps d’en finir avec les Jedi, mais il estime cependant qu’il faudrait peut-être que Disney ralentisse un peu le rythme quant à sa course effrénée pour sortir des films dans l’univers de la célèbre franchise.

C’est durant la tournée de promotion de la sortie en DVD de « Star Wars : The Last Jedi » que l’acteur s’est exprimé sur le sujet.

« Je dirai qu’ils devraient ralentir un peu le rythme s’ils ne veulent pas trop saturer. J’ai dit à Disney : Vraiment ? Cinq mois après notre sortie ? Est-ce que ça ne peut pas au moins attendre Noël ? » a déclaré Mark Hamill dans une interview avec Cinema Blend. L’acteur se range donc du côté des plus grands fans de la saga qui ne cessent de dénoncer la dégradation des films Star Wars.

Quoi qu’il en soit, un autre volet de la saga est attendu pour le mois de mai et un autre encore en décembre 2019.

Les grands projets de Disney pour Star Wars

De retour avec les trilogies originales et quelques préquelles, les fans de Star Wars auraient normalement dû attendre environ trois ans entre la sortie de chaque nouveau film. Depuis que Disney a acheté les droits de Lucasfilm en 2012, la firme a décidé d’en produit un par an.

Nous avons déjà pu visionner The Force Awakens, Rogue One, The Last Jedi et très bientôt Solo, tout cela en seulement quatre ans.

Il y aura encore Star Wars 9, deux nouvelles trilogies distinctes, une émission de télévision et d’autres spin-off qui n’ont pas encore été annoncés. Le PDG de Disney, Bob Iger, a même déclaré que les films Star Wars et Marvel « continueront toujours ». Pour ce qui est des fans, il a déclaré à la BBC : « Non, je ne pense pas qu’ils soient fatigués. »

Des projets controversés

Néanmoins, Mark Hamill s’inquiète de la sursaturation potentielle des films de Star Wars, et n’a pas hésité à exprimer cet avis. L’acteur reste très ouvert quant aux nouveaux films de la célèbre saga. Il a notamment déclaré : « Eh bien, il ne devrait pas y avoir de limite, car c’est une toile qui est si infinie. »

Hamill a ajouté : « Rogue One est peut-être un peu rude, comme un film de guerre. Je suppose, je ne sais pas, mais je suppose que Solo sera plus comique parce que c’est un voyou, un scélérat, un joueur et un coureur de jupons et toutes ces choses. » En dépit de ses inquiétudes, l’acteur semble donc penser le plus grand bien des spin-off de la saga.

Mots-clés star wars