Mark Zuckerberg a une méthode infaillible pour se protéger des hackers

Mark Zuckerberg ne plaisante pas en matière de sécurité et Facebook dépense d’ailleurs des millions de dollars chaque année pour le protéger, lui et ses proches. Oui, mais notre ami a aussi développé ses propres techniques pour éviter que les hackers ne mettent la main sur ses données et l’une d’entre elle repose sur… du scotch.

Tout est parti d’une simple photo publiée par notre ami pour fêter les 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels d’Instagram. Comme souvent, le cliché a rapidement fait le tout du monde.

Mark Hacker

Il n’y a rien qui vous choque sur cette photo ?

Là, des internautes très observateurs ont remarqué qu’une personne avait placé plusieurs morceau de scotch sur la webcam et sur le microphone du MacBook Pro situé sur le bureau derrière Mark.

Mark Zuckerberg a une arme imparable pour lutter contre les hackers

Etrange, n’est ce pas ? Certes, mais ce n’est pas le plus bizarre car cette machine n’est pas la seule à avoir droit à un tel traitement. Non et certaines personnes se sont d’ailleurs amusées à remonter dans les archives du PDG afin d’examiner à la loupe tous les ordinateurs apparaissant sur les photos partagées par ses soins.

Et devinez quoi ? La plupart d’entre eux présentent la même caractéristique.

Que peut-on en déduire ? Tout simplement que Mark Zuckerberg a très peur des fuites et qu’il est prêt à tout pour les éviter, même à coller des morceaux de scotch grossiers sur des Mac flambant neufs. En soi, une telle pratique n’a rien de surprenant – il n’est pas le seul à procéder de la sorte – mais il faut avouer que c’est tout de même amusant venant d’un homme qui protège certains de ses comptes par des mots de passe aussi basiques que « dadada ».

Surtout que ce n’est pas comme s’il n’y avait pas de gestionnaire de mots de passe sur le marché, hein.

Il faut tout de même savoir que Mark accorde beaucoup d’importance à sa sécurité puisque son entreprise a dépensé par moins de 5 millions de dollars en 2015 pour le protéger, lui et sa famille. Et ça, c’est sans compter sur les 16 gardes du corps qui ont élu domicile chez lui.

A titre de comparaison, Apple n’a dépensé que 209 000 $ pour la sécurité de Tim Cook l’année dernière, contre 1,6 million pour Jeff Bezos. Il faut croire que Mark est un peu plus frileux que ses amis.