Mark Zuckerberg apporte son soutien aux musulmans

Mark Zuckerberg est peut-être le patron d’une des sociétés les plus fleurissantes de la Silicon Valley, mais cela ne l’empêche pas de prendre régulièrement la parole pour parler de choses totalement différentes. Il vient d’ailleurs de publier un nouveau message sur sa page Facebook dans lequel il apporte son soutien aux musulmans des quatre coins du monde.

Mark est né au début des années 80 à New York, à une époque où la moustache et la moquette murale étaient encore à la mode. Il a été élevé dans une famille juive respectueuse des traditions avec ses trois soeurs, Randi, Donna et Arielle.

Mark Zuckerberg défend les muslmans

Dans sa dernière note, Mark Zuckerberg défend les muslmans.

Si vous êtes passés dans le coin récemment, alors vous savez sans doute qu’il est devenu papa au début du mois. Il a profité de l’occasion pour s’engager dans l’humanitaire en créant une nouvelle association avec son épouse.

Mark Zuckerberg a été profondément choqué par les propos de Donald Trump

L’affaire a fait beaucoup de bruit et pour cause puisque le PDG de Facebook a aussi annoncé qu’il allait céder 99% de ses actions à son association, pour une valeur estimée à 45 milliards de dollars.

Quoi qu’il en soit, Mark a de nouveau pris la plume cette nuit pour apporter son soutien aux musulmans.

Comme des millions d’autres personnes, il a été très touché par les attentats qui ont visé Paris le 13 novembre dernier. Rien de surprenant à cela, nous en sommes tous au même point. Oui mais voilà, il est aussi bouleversé par les attaques visant les musulmans depuis quelques jours.

Ils n’ont effectivement pas été épargnés. Donald Trump s’en est d’ailleurs violemment pris à eux en appelant à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans sur le territoire américain. Et attention car cela vaut pour les immigrés, pour les étudiants mais également pour les touristes.

Les propos de l’homme d’affaires ont profondément choqué Mark et c’est précisément ce qui l’a poussé à rédiger ce message. Il indique d’ailleurs qu’il est prêt à se battre pour protéger les droits des musulmans et qu’ils seront toujours les bienvenus sur Facebook.

Il ajoute un peu plus loin que ses parents lui ont toujours appris qu’il fallait se défendre contre toutes les attaques, quelle que soit la communauté visée.

Et d’enchainer ensuite en disant que si une attaque n’est pas directement dirigée contre nous, il viendra forcément un temps où les atteintes à la liberté de tous seront touchées.

C’est amusant mais ça me fait beaucoup penser à un poème de Martin Niemöller :

Quand ils sont venus chercher les communistes,
Je n’ai rien dit,
Je n’étais pas communistes.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
Je n’ai rien dit,
Je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,
Je n’ai pas protesté,
Je n’étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,
Je n’ai pas protesté,
Je n’étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher,
Et il ne restait personne pour protester.

Magnifique, non ?

Crédits Photo

Mots-clés facebook