Mars : une nouvelle fosse a été détectée sur la planète rouge

Mars fascine les astronomes depuis plusieurs années. Ces derniers ont donc envoyé plusieurs sondes sur place afin de pouvoir l’étudier sous toutes les coutures. Mars Reconnaissance Orbiter en fait partie et la sonde survole la planète rouge depuis plusieurs années maintenant. Sa caméra a récemment pris des photos de son hémisphère sud et une étrange fosse apparaît sur ces nouvelles images.

MRO a décollé de notre planète en août 2015 et elle s’est placée dans l’orbite de la planète rouge environ huit mois plus tard.

Fosse Mars

La sonde a ensuite modifié son orbite à l’aide de la technique de l’aérofreinage pour se placer sur une orbite basse circulaire et pouvoir ainsi prendre en photo la surface de la planète.

HiRISE, une caméra spatiale pas comme les autres

MRO intègre plusieurs instruments différents, mais HiRISE est sans doute le plus connu de tous. Logique, car cette caméra est un des appareils les plus perfectionnés construits de la main de l’homme. Elle se compose en effet d’un télescope de cinquante centimètres de diamètre et d’une longueur focale de douze mètres avec pas moins de quatorze capteurs CCD dotés d’une définition de 2048 x 128.

Grâce à son architecture, elle est capable de prendre des photos dans les trois bandes de couleurs principales et elle atteint une résolution de trente centimètres au sol pour une altitude de trois cents kilomètres. Elle est donc capable d’obtenir des images extrêmement détaillées de la surface martienne et elle nous a permis de dresser une carte assez détaillée de la planète rouge et de ses différentes régions.

En mars dernier, MRO est passé au-dessus de l’hémisphère sud de la planète et elle a profité de l’occasion pour prendre plusieurs photos de la région, des photos transmises ensuite aux équipes au sol par le biais du module de communication de la sonde.

Extrêmement détaillées, ces images laissent apparaître une nouvelle fosse circulaire profonde de plusieurs mètres.

Une fosse intrigante repérée à la surface de Mars

Alfred McEwen, un chercheur travaillant pour la Laboratoire lunaire et planétaire de l’Université de l’Arizona, a été très surpris par cette découverte. Surpris, et intéressé. Il l’a donc étudiée en détail et il a livré ses conclusions à plusieurs sites spécialisés.

Bien qu’il ne soit pas encore en mesure d’expliquer le processus de formation de cette fosse, il a tout de même développé deux hypothèses.

Pour lui, cet énorme trou peut donc provenir d’un cratère d’impact ou d’un processus d’effondrement. Mars, de par sa nature, est en effet très exposée à ces phénomènes et plusieurs fosses similaires ont été détectées par le passé, des fosses de moindre importance toutefois.

Cette fosse intrigue de nombreux chercheurs, mais elle ouvre aussi nos perspectives. Mars recèle encore de nombreux mystères et l’étude de ses sols est un bon moyen de retracer son histoire et ses évolutions. Ces fosses risquent de nous faciliter les choses puisqu’elles nous éviteront d’avoir à forer pour étudier les premières strates de la croûte martienne.

Mots-clés espaceinsolitemars