Mars vue par Tianwen 1

La sonde Tianwen-1 a transmis sa première photo de Mars. L’agence spatiale chinoise informe également que l’atterrissage sur la planète rouge est en préparation.

Le lancement de cette mission martienne chinoise remonte à juillet dernier. Il s’agit d’une réponse de la Chine au programme américain relatif à la colonisation de la quatrième planète du système solaire. Tianwen-1 est en passe d’arriver à destination après plusieurs mois de voyage spatial. La sonde chinoise devrait, en ce moment, être en orbite autour de Mars. Vendredi dernier, l’agence spatiale chinoise (CNSA) a partagé une photo en noir et blanc de la planète. Le cliché montre des caractéristiques géologiques propres à la surface martienne. Le cratère Schiaparelli et le canyon Valles Marineris y sont facilement repérables. D’autre part, on apprend grâce aux précisions de la CNSA que la sonde a capturé l’image à environ 2,2 millions de km de l’astre rouge.

Mars vue par Tianwen-1

Tianwen-1 doit ralentir pour réussir son entrée en orbite. La sonde a récemment allumé un de ses moteurs pour ajuster sa trajectoire.

Mission d’atterrissage en préparation

La mission de la sonde chinoise ne consistera pas seulement à rester en orbite autour de la planète rouge. Une exploration au sol est également au programme. L’engin de 5 tonnes embarque à cet effet un orbiteur, un atterrisseur et un rover pour étudier le sol martien.

La préparation de la mission au sol prendra plusieurs semaines. Toutefois, la zone d’atterrissage est déjà connue. L’agence spatiale chinoise a fait savoir que le rover commencera son exploration dans la vaste plaine Utopia Planitia. Ce bassin massif de 3 200 km de large se situe dans l’hémisphère nord de Mars.

Le rover de Tianwen-1 devrait débarquer sur la planète rouge en mai prochain. Il faut savoir que la Chine n’en est pas à ses débuts en matière d’exploration spatiale. Elle a déjà posé deux véhicules sur la Lune. Avec le second, elle est devenue la première nation à réussir un atterrissage sur la face cachée de la Lune.

Des investissements massifs pour la conquête spatiale

Après avoir vu les États-Unis et la Russie ouvrir la voie à la conquête spatiale pendant la Guerre froide, la Chine a investi des milliards de dollars dans son programme spatial. L’Empire du Milieu a fait des progrès considérables au cours de la dernière décennie. Tianwen-1 n’est d’ailleurs pas sa première mission martienne. En 2011, le pays avait collaboré avec la Russie pour lancer son satellite Yinghuo-1. Une mission qui a malheureusement échoué.

Mots-clés mars