Mauvaise surprise pour les abonnés Shadow, les prix vont augmenter

Shadow a changé de main. Après plusieurs offres, Blade a finalement été racheté par Octave Klaba, connu pour avoir fondé l’entreprise OVH, l’un des plus gros hébergeurs européens. Et sans surprise, cette acquisition va être accompagnée par de nombreux changements, avec à la clé une hausse du prix des abonnements.

Fondamentalement, Shadow ne va pas changer de secteur d’activité et le service continuera à proposer des fonctions de “cloud gaming”.

crédits unsplash

Toutefois, et comme cela avait été annoncé par Octave Klaba, le service ne se limitera plus à ce seul usage. Le fondateur d’OVH affiche de solides ambitions pour sa nouvelle plateforme. A terme, il souhaite ainsi proposer de nouveaux outils aux entreprises européennes.

Shadow augmente ses prix

Ces ambitions nécessitent cependant de nouveaux recrutements, ce qui passe également par davantage de masse salariale et donc par un besoin de rentabilité accru.

Vous l’aurez sans doute compris, mais la grille tarifaire de Shadow va donc être amenée à évoluer. Et pas dans le bon sens. Comme l’a expliqué Yannis Weinbach, en charge des offres grand public, si Blade en est arrivé à devoir vendre ses actifs, c’est principalement parce que ses prix étaient trop bas.

Concrètement, donc, la formule annuaire va disparaître, au profit de plusieurs abonnements proposés sans engagement. Les abonnés auront donc un peu plus de flexibilité et ils pourront interrompre leur offre quand ils le veulent.

En revanche, le prix des forfaits va aller en augmentant :

  • Formule Boost : 29,99 € par mois (+ 15 €) ;
  • Formule Ultra : 44,99 € par mois (+ 15 €) ;
  • Formule Infinite : 54,99 € par mois (+ 5€) ;

15 € de plus par mois pour les premières formules

Sans grande surprise, l’augmentation concerne surtout les forfaits les moins chers, des forfaits qui vont subir une augmentation de l’ordre de 15 €, contre seulement 5 € pour la formule la plus coûteuse. En revanche, le nouveau propriétaire de Shadow ne compte pas toucher aux prix des options de stockage, qui resteront donc les mêmes.

Comme cela a été expliqué, ces nouveaux prix permettront à l’entreprise de dégager un peu plus de marge, ce qui compensera du même coup les investissements à venir.

Les abonnés ayant précommandé auront bien entendu la possibilité d’annuler leur réservation s’ils estiment que ces nouveaux tarifs ne leur conviennent pas.

Et nul doute que l’augmentation affichée risque de faire grincer quelques dents. 15 € par mois, cela représente tout de même 180 € par an et tous les foyers n’auront pas forcément la possibilité de faire un tel effort. Encore moins dans le contexte actuel.

Mots-clés bladeshadow