McAfee va être définitivement racheté très prochainement

McAfee devrait prochainement avoir de nouveaux propriétaires à sa tête. C’est ce lundi que l’entreprise a elle-même dévoilé à la presse son rachat imminent par un consortium dirigé par la société américaine de capital-investissement Advent international. Le coût de l’opération devrait tourner autour de 14 milliards de dollars. Selon Reuters, le consortium prévoit de privatiser l’entreprise de cybersécurité, une fois la transaction réalisée.

michelmond/Shutterstock.com

McAfee, pionnier de la sécurité sur internet

Fondée par l’entrepreneur américain John McAfee en 1987, l’entreprise fut la première à se lancer dans la vente d’antivirus pour les ordinateurs. Rachetée par Intel en août 2010, l’entreprise a dû céder ces 10 dernières années plusieurs parts de marché à des fonds d’investissement et des consortiums.

Toutefois, Intel continuait toujours d’être la maison mère de l’entreprise spécialisée dans la commercialisation d’antivirus. Avec cette transaction, Intel s’apprête à céder définitivement l’éditeur d’antivirus dont le siège se trouve à San José.

Il faut dire que l’opération intervient dans une période où la demande en logiciels antivirus et de sécurité est en pleine hausse. Celle-ci est stimulée par la recrudescence des cyberattaques ainsi que la généralisation du travail à distance du fait de la pandémie du coronavirus.

De son côté, McAfee a beaucoup travaillé pour renforcer ces dernières ses activités. Principalement celles relatives aux logiciels de cybersécurité qui ont enregistré une augmentation de prix, de nouveaux partenariats ainsi que de bons taux de rétention.

Le consortium est donc loin de racheter une entreprise en crise comme on pourrait le penser. Il faut d’ailleurs souligner que celui-ci comprend des sociétés de capital-investissement comme Permira Advisers LLC et Crosspoint Capital Partners. L’office d’investissement du régime de pensions du Canada appartient également à ce consortium.

De son côté, McAfee a bénéficié de conseils financiers de structures avisées comme Goldman Sachs & Co LLC et Morgan Stanley & Co LLC.

Une plus-value pour Intel et TPG Capital

Le consortium compte acheter toutes les actions ordinaires de McAfee qui sont actuellement en circulation sur le marché. Le montant fixé par action est évalué à 26 dollars. Ce qui permettra à McAfee de disposer d’une belle valorisation qui s’élève à 12 milliards de dollars sur la base des capitaux propres.

Ce prix d’acquisition représente une belle prime lorsqu’on l’évalue par rapport aux cours de l’action McAfee à la clôture de la bourse le 4 novembre dernier. Il s’agit du dernier jour de bourse avant que le Wall Street Journal ne parle officiellement des tractions en cours. À cette date, l’action McAfee valait 21,22 dollars. La somme de 26 dollars évoquée représente donc une valorisation de plus de 22,6 % de l’action de l’entreprise américaine.

Cet écart s’explique avant tout par les échanges de prémarché. À cette période, les actions de McAfee étaient en légère baisse de 3 % et avaient une valeur de 25,36 dollars. La somme de 26 dollars proposée par le consortium tient donc la route.

En attendant, le marché des logiciels de sécurité vient d’accueillir un nouveau mastodonte. En août dernier, dans une opération similaire NortonLifeLock, inc. avait fait l’acquisition de sa rivale Avast PLC. Ceci, afin de se positionner en tant que leader mondial des logiciels de sécurité pour grand public.