Media ID : le Facebook Connect de la presse belge

Les relations entre la presse et Google se sont dégradées au fil de ces dernières semaines, et ce dans pas mal de pays dont la Belgique. C’est justement de ce dernier, ou plutôt de cette dernière, dont il est question aujourd’hui puisqu’on vient tout juste d’apprendre que plusieurs sites de presse belges ont décidé d’unir leurs efforts afin de mettre au point une technologie similaire à Facebook Connect afin d’unir leurs efforts. Media ID, c’est le nom de cette technologie, a donc un seul et unique objectif : faciliter la vie des internautes en leur permettant de s’abonner rapidement à n’importe quel site partenaire de l’opération, et ce sans avoir besoin de créer à chaque fois un compte différent.

A l’heure actuelle, lorsque nos amis belges souhaitent profiter de toutes les fonctionnalités proposées par les sites de presse qu’ils fréquentent, ils doivent systématiquement créer un nouveau compte. Ce n’est pas pratique, ce n’est pas rapide, et Media ID a justement pour vocation de leur simplifier la vie en leur offrant une solution d’abonnement unique et unifiée. Pourquoi unifiée ? Parce qu’il leur suffit d’ouvrir un compte dessus pour être automatiquement reconnu sur tous les sites partenaires.

Media ID : le Facebook Connect de la presse belge

La presse belge travaille sur une plateforme unifiée. Son nom : Media ID.

Intéressant, mais il y a mieux encore puisque Media ID est également lié à un système de paiement. Un système qui va donc permettre aux internautes d’acheter du contenu premium comme des dossiers, des médias, des articles et plein d’autres choses. L’idée, c’est donc de permettre aux éditeurs d’intégrer facilement des boutiques sur leurs pages. Exactement comme iTunes ou le Play Store, mais pour la presse.

Pour le moment, plusieurs sites auraient déjà répondu présents et De Morgen, Breaking Nouvelles, The Standard, Les Nouvelles, L’Echo, le Soir ou encore la Libre Belgique soutiennent ainsi le projet. Notez cependant que le système n’est pas encore en place et il faudra donc attendre la rentrée prochaine – septembre 2013 – pour que vous puissiez en profiter. Et oui, vous allez devoir vous montrer patient…

Alors bien sûr, de prime abord, cette initiative peut faire sourire, mais je trouve que c’est quand même une bonne chose que la presse belge aille de l’avant et cherche, enfin, à dépoussiérer son modèle économique. Maintenant, toute la question est évidemment de savoir si la presse française en fera de même.

Via