MediaTek de retour avec les Dimensity 1100 et 1200, des SoC haut de gamme

MediaTek fait sa rentrée avec deux nouvelles puces positionnées sur un segment premium, les Dimensity 1100 et Dimensity 1200. Elles auront fort à faire puisqu’elles rentreront en confrontation directe avec le Snapdragon 888, le Snapdragon 870, l’Exynos 2100 et le Kirin 9000.

MediaTek, vous le savez peut-être, est une entreprise très bien implantée en Chine, où elle fournit beaucoup de constructeurs différents.

Crédits Pixabay

Toutefois, et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les puces du fondeur ne se destinent pas toutes aux smartphones. Elles équipent aussi parfois des enceintes ou des objets connectés.

Dimensity 1100 et Dimensity 1200, deux SoC haut de gamme

Les Dimensity 1100 et Dimensity 1200, pour leur part, ont été pensés pour les smartphones et tablettes. Ces deux SoC complèteront ainsi le Dimensity 1000C, une puce présentée en fin d’année dernière et que nous avons notamment pu découvrir dans le LG Velvet.

Ces deux puces partagent bien entendu de nombreux points communs, à commencer par la finesse de leur gravure. MediaTek les a en effet gravé en 6 nm, contre 7 nm pour le Dimensity 1000C. Une différence de taille qui permet à ces deux SoC de proposer plus de puissance et une meilleure consommation énergétique.

Le CPU, pour commencer par le début, reprend l’architecture du Dimensity 1000C tout en remplaçant les coeurs Cortex-A77 par des Cortex-A78, dont un qui sera poussé à 3 GHz pour les calculs les plus gourmands. Toujours selon le constructeur, ce changement confèrera bien plus de puissance aux deux puces et il en ira de même pour le NPU, avec un gain de l’ordre de 12,5 %.

Pas de rupture franche, mais des améliorations significatives par rapport au Dimensity 1000C

Le GPU, lui, ne change pas. Les Dimensity 1000C, 1100 et 1200 font jeu égal sur ce terrain et ils optent tous les trois pour un Mali-G77MP9. Une puce assez puissante pour faire tourner les plus gros jeux sans souci, et ce avec de hauts taux de rafraichissement. Dans son communiqué de presse, MediaTek indique ainsi que le Dimensity 1100 prendra en charge les écrans 144 Hz et que le Dimensity 1200 pourra pour sa part monter à 168 Hz.

Concernant la photo, les deux puces ne seront pas tout à fait sur le même pied d’égalité. Le Dimensity 1100 prendra ainsi en charge des capteurs pouvant monter à une définition de 108 millions de pixels, contre 200 millions pour le Dimensity 1200.

De beaux apports, donc, mais qui ne marquent pas pour autant une rupture franche avec la génération précédente. Les Dimensity 1100 et 1200 reprennent en effet l’architecture du Dimensity 1000C tout en cherchant à la sublimer, et il faut reconnaître que c’est un peu dommage.

Il faudra en revanche attendre de voir débarquer les premiers smartphones fonctionnant sous ces puces pour juger de leur puissance et de leur flexibilité.