Méfiez-vous des arnaques vidéos sur Facebook, elles pourraient vous coûter cher !

Facebook est une cible de choix pour les voleurs et les escrocs. Ce n’est d’ailleurs pas très surprenant puisque le service attire des centaines de millions de visiteurs chaque mois. Mais voilà, certaines campagnes sont très bien ficelées et c’est notamment le cas de ces vidéos qui trainent sur la plateforme depuis plusieurs minutes maintenant.

Les publications varient mais la technique ne change pas, elle. Ces campagnes ont effectivement toutes une chose en commun : elles surfent sur le buzz pour inciter les internautes à cliquer dessus.

Arnaques Facebook

Attention aux arnaques sur Facebook, elles pourraient vous coûter très cher.

Et pour se faire, elles s’appuient bien évidemment sur les personnalités les plus en vue du moment. Des personnalités comme Canteloup, Macron, Hollande, Juppé ou même Zemmour.

Des campagnes très bien ficelées

A chaque fois, elles promettent des exclusivités et des moments de franche déconnade.

Mais voilà, le problème c’est que ces contenus ne sont pas proposés en accès libre et il faut donc les débloquer en passant par un service de micropaiement développé conjointement par les opérateurs et par les fournisseurs d’accès : Internet+.

A la base, cette solution a été imaginée par Orange mais elle est utilisée par tous les fournisseurs d’accès et elle vise à permettre aux internautes de payer pour des services ou des biens sans avoir besoin de sortir leur carte bleue ou leur compte Paypal.

Comment ? En répercutant le coût de l’opération sur leur facture internet.

Le service intègre bien évidemment un plafond maximum pour éviter les débordements et il est donc impossible de procéder à des paiements supérieurs à 30 €. Le problème, c’est que peu de gens ont réellement conscience de son existence et il est en plus activé par défaut chez la plupart des opérateurs.

Facebook est souvent pris pour cible par des escrocs

Flairant le bon coup, plusieurs boîtes se sont donc mis en tête d’inonder Facebook avec des publication sponsorisées renvoyant vers des sites hébergeant des vidéos payantes.

Si les internautes ne font pas attention en arrivant sur place, alors ils se retrouveront avec des factures très salées à la fin du mois.

Mais le pire, dans cette histoire, c’est que les contenus « exclusifs » proposés par tous ces sites ne le sont pas. En réalité, la plupart du temps, les séquences proposées proviennent de YouTube et d’autres plateformes du même genre. Du coup, l’internaute se retrouve à payer pour accéder à du contenu disponible gratuitement sur les internets. Sympa, non ?

Ces arnaques ne sont pas nouvelles, bien sûr. Korben avait d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme en 2015 mais les opérateurs continuent à l’activer par défaut sur les comptes de leurs clients.

Si vous voulez vous protéger de ces arnaques, ce n’est pas très compliqué d’ailleurs puisqu’il suffit de vous connecter à votre compte Orange / SFR / Bouygues et de désactiver les options Internet+ et Contact+.

Mots-clés facebookweb